Les droits TV de la Ligue 2, un réel intérêt stratégique pour les grands groupes

LFP Logo pngLes lundi 3 et mardi 4 décembre prochains, les différents diffuseurs et groupe média pourront soumettre leurs offres qualitatives et quantitatives pour l'acquisition des droits télévisés de la Ligue 2, sur la période 2020-2024 répartis en différents lots. La LFP espère ainsi une « croissance financière significative » de ces droits TV et un intérêt de plusieurs groupes - tels que le nouveau Mediapro - est avancé, tout comme un intérêt potentiel des GAFA (Google, Amazon,  Facebook, Apple). De fait, la Ligue 2 représente un réel intérêt stratégique.

« Ce n'est pas le premier choix, mais c'est une bonne opportunité pour certains groupes de placer des billes sur un marché ultra-concurrentiel » explique à France Football Florence Le Borgne, experte médias chez IDATE, laboratoire spécialisé dans l'économie numérique. Sur l'intérêt potentiel de Canal+, qui détient aujourd'hui le match du lundi soir en Ligue 2, elle poursuit « La chaîne cryptée a intérêt à remettre un pied dans le foot français, même en Ligue 2. Ce sport est le moteur pour stopper l'hémorragie des abonnements, beaucoup plus que le cinéma. »

Il semble donc probable que le groupe Canal se positionne au contraire, selon l'experte, du groupe Altice et de sa chaîne RMC Sport, fortement endettés : « Le groupe doit se concentrer sur son premier métier : les télécoms. Son discours sur l'achat de droits est moins agressif. Il est plus enclin à nouer des accords qu'à acheter davantage de contenus. »

Source : France Football

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.