Philippe Montanier et « la mentalité des joueurs français »

Philippe Montanier RC Lens 03Avant de rejoindre le RC Lens depuis juin dernier, Philippe Montanier a connu des clubs français (Boulogne, Valenciennes, Rennes) et l’entraîneur lensois avait également connu l’Espagne en dirigeant la Real Sociedad et l’Angleterre avec Nottingham Forrest. Pour le coach des Sang et Or, les footballeurs français souffrent d’un problème de mentalité, d’état d’esprit combattif et de travailleur, qui leur fait défait vis-à-vis de leurs homologues européens.

« La mentalité des joueurs français est-elle différente ? Dans l’investissement et l’engagement, je pense qu’on est en-dessous. Quand on en discute avec les éducateurs des équipes de France jeunes, ils nous le disent : ‘’Les Italiens, les Espagnols, ils ont plus d’engagement. Ils peuvent enchaîner trois matchs en une semaine sans souci’’. La différence est probablement là. J’en avais parlé à Rudi Garcia. Je lui avais demandé quand il était à Rome s’il n’avait pas eu du mal à gérer Francesco Totti. Il m’avait répondu : ‘’C’est une méga star, il peut me faire virer quand il veut. Mais le mec a 40 ans, il arrive une heure avant tout le monde, il repart une heure après tout le monde’’. Parfois, aujourd’hui, quand je rentre de l’entraînement, je dois rappeler à des mecs l’impératif des soins, ce genre de choses. J’en vois qui sortent de la douche dix minutes après la fin de l’entraînement, ce n’est pas possible. »

« Mais ce n’est pas propre au football. Quand je discute avec mon frère qui est dans les imprimeries, il me dit qu’il a les mêmes problèmes. Bizarrement, quand ils vont à l’étranger ensuite, les joueurs se mettent à bosser. Gaëtan Bong (ancien joueur de Valenciennes) m’a appelé il y a peu. Il me disait : ‘’Coach, c’est simple, quand on est à l’étranger, on se retrouve seul. Alors, soit on s’y met, soit on ne joue pas’’. En France, dans les 30, tu en as 27 qui sont comme ça. Et après, j’entends des joueurs qui répètent : « L’étranger c’est bien, qu’est-ce qu’on bosse ! ». »

Source : La Voix du Nord

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.