Niort - RC Lens : les notes MadeInLens

08 Niort RC Lens NotesLe RC Lens entendu 6 sur 7 ! En déplacement sur la pelouse de Niort ce lundi soir, les Sang et Or ont à nouveau fait preuve d'une belle maîtrise collective pour l'emporter par 2 buts à 1 grâce à des réalisations de Yannick Gomis (19e) et Thierry Ambrose (64e). Retour en notes sur la prestation du Racing.

Les notes :

Leca (6) – Centonze (8), Tahrat (7), Radovanovic (7), Haïdara (6,5) – Bellegarde (6,5) puis Tka (90e, non-noté), Doucouré (7), Mesloub (6,5, cap.) – Diarra (7,5), Gomis (7,5), Ambrose (6,5) puis Bencharki (74e, non-noté).

Jean-Louis Leca (6) : Quasiment pas inquiété de la rencontre, il est impuissant sur le pénalty. Rassurant sur les rares prises de balle en 2ème mi-temps, Jean-Louis Lecalme.

Fabien Centonze (8) : Après s'être esquinté la voix dans le kop, il a cette fois esquinté l'arrière gauche Niortais par ses débordements. Une passe décisive ce soir et un match formidable. Fabien Centonze kilomètres.

Mehdi Tahrat et Aleksandar Radovanovic (7) : Au pays de la mutuelle, il vaut mieux être assuré tout risque. Avec ses deux tours de contrôle, le Racing bénéficie d'une prise en charge complète. La plus solide des garanties.

Massadio Haïdara (6,5) : Moins décisif que son homologue du côté droit, l'ancien Magpie a bien verrouillé son côté et a montré des combinaisons intéressantes après l'entrée d'Achraf Bencharki.

Jean Ricner Bellegarde (6,5) : Très utile dans le rôle qu'on lui connaît tout en percussion. Manque un peu de lucidité dans le dernier geste. Jean-Rincer Bellegarde et du punch.

Cheick Doucouré (7) : Impressionnant dans la récupération, un travailleur infatigable. Cheick Doucouré partout.

Walid Mesloub (6,5) : Précieux dans la conservation du ballon, notamment en fin de match quand il faut gagner du temps et faire jouer l'expérience.

Souleymane Diarra (7,5) : Moins souvent titulaire, il profite de la blessure d'El Hadji Ba pour être dans le onze de départ. Et il va donner quelques casse-têtes à Philippe Montanier. Très en vue, son association avec Centonze et Mesloub est à l'origine des deux buts lensois. Souleymane Diarrareté.

Yannick Gomis (7,5) : Encore buteur ce soir, il aurait pu davantage scorer mais le gardien ou un manque de lucidité l'en ont empêché. Toujours aussi complet aussi bien en percussion, puissance qu'en lecture du jeu.

Thierry Ambrose (6,5) : Il n'est pas encore à 100%, mais il est décisif. Encore quelques semaines, et il sera Ambrose paré.

Un petit mot pour Achraf Bencharki, ce joueur a du talent. Pour sa première prise de balle, un dribble et une meilleure ouverture le long de la touche.

L'adversaire :

Côté Niortais, encore invaincu à domicile, le 5ème du classement était moins fort que son adversaire du soir. Leautey sur son côté gauche tout en vivacité fut l'élément le plus dangereux.

Nicolas Pérez

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.