L'entraîneur d'Anthony Scaramozzino à Laval suspendu 5 mois après ses menaces envers un journaliste

Laval Stade LavalloisLe 10 août dernier, l'entraîneur du Stade Lavallois (National) François Ciccolini avait fait parler de lui en menaçant un journaliste à l'issue de la rencontre opposant les Tangos à Boulogne sur Mer, au stade de la Libération. L'entraîneur d'Anthony Scaramozzino avait notamment menacé le journaliste en question de lui « frapper la tête par terre ».

Ainsi, ce vendredi, Ouest France indique que la Fédération Française de Football a infligé la sanction la plus élevée possible en suspendant le technicien pour 5 mois, dont 2 avec sursis, forme d'allègement en raison probablement des excuses formulées par l'entraîneur. Le journaliste avait, lui, retiré sa plainte.

François Ciccolini, qui était suspendu à titre conservatoire, sera donc de retour le 15 novembre, à moins qu'un appel ne soit interjeté d'ici-là par le club lavallois. Ce dernier s'est imposé 3 buts à 2 ce vendredi soir pour la 7e journée de National.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.