Ahmed Kantari et la situation du Valenciennes FC, annoncé en vente

Ahmed Kantari RC LensC'est un début de saison particulier du côté de Valenciennes. Actuel 12e au classement, le club hennuyer est officiellement en vente depuis quelques jours, comme l'a annoncé qu'Eddy Zdziech à ses joueurs mardi matin. Une annonce sur laquelle revient, surpris, le défenseur valenciennois et ancien Lensois Ahmed Kantari.

« Personnellement j’ai été surpris. Depuis que je suis ici à Valenciennes, je vois le président beaucoup travailler pour le club, tellement donner pour essayer de le faire grandir. Il aime son club. Et nous les joueurs, nous n’avons rien à redire. Malgré les difficultés, nous avons toujours été payés en temps et en heure, avons toujours été placés dans les meilleures conditions de travail. Il aime son club et ses joueurs, j’insiste là-dessus. Il donne tout. Maintenant, il met en vente, c’est sa décision, je la respecte. Il veut le meilleur pour son club et cela entre peut-être dans sa réflexion. »

Pas question toutefois pour l'ancien Lensois de se laisser détourner de l'aspect sportif : « Aujourd’hui, on doit se concentrer sur le sportif dans le sens où les événements extérieurs ne doivent pas aggraver la situation. Certes nous venons de subir deux défaites, larges c’est vrai deux fois quatre buts encaissés. Mais il ne faut pas tomber dans le catastrophisme. Le début de saison a été cohérent. Il ne faut pas se mettre la tête sous l’eau, en termes de contenu et de points, il n’y a pas d’état d’urgence. »

Source : La Voix du Nord

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.