Walid Mesloub et les jugements sur les joueurs de plus de 30 ans en France

Walid Mesloub RC Lens 01A 32 ans, Walid Mesloub fait partie des joueurs les plus âgés et expérimentés du RC Lens, mais son âge constitue souvent un facteur de jugement négatif dans le football français. Le milieu de terrain des Sang et Or évoque cette situation et se sent en pleine forme, évoquant aussi les cas de Benjamin Nivet et de l'ancien Lensois Vitorino Hilton qui, la quarantaine passée, se montrent toujours aussi performants

Vous avez plus de 30 ans. Dans le milieu du football français, on considère souvent que c’est déjà beaucoup. Comment vivez-vous cette partie de carrière depuis que vous avez passé la trentaine ?

« C’est malheureux de penser cela. Je me sens encore très bien, que ce soit mentalement ou physiquement. J’ai acquis beaucoup d’expérience pendant ma carrière. Techniquement, physiquement, mentalement, je suis encore compétitif. Je ne fais pas attention à ça, je me contente juste d’être bon sur le terrain. »

Il y a des joueurs comme Benjamin Nivet ou Vitorino Hilton qui jouent et qui ont la quarantaine. Est-ce un objectif que vous vous fixez ou alors ça tiendra tant que ça tiendra ?

« Ce n’est pas un objectif, mais c’est sûr que c’est un bel exemple. Quand on voit, à quarante ans passés, ce qu’ils font, en Ligue 1 en plus, ils prouvent que l’âge n’est pas d’une grande importance. Le plus important, c’est le terrain. »

Propos recueillis par Pascal Guislain (RBM 99.6FM) pour MadeInLens

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.