Eric Sikora : « Tu ne peux pas empêcher les joueurs de penser à la Coupe de France »

Eric Sikora RC Lens 05Le RC Lens s’apprête à vivre dans un peu plus d’une semaine, un quart de finale de la Coupe de France, face aux Herbiers. Un événement majeur dans une saison morose qui permet, selon Eric Sikora, de remobiliser tout le groupe lensois. L’entraîneur des Sang et Or rappelle toutefois que les rencontres de championnat face à Quevilly-Rouen Métropole et le Clermont Foot 63 doivent être, dans un premiers temps, la priorité de son groupe.

« La Coupe de France, c’est un peu le rayon de soleil. Mais il ne faut pas oublier qu’on n’est toujours pas sauvés : on est en lutte pour le maintien en Ligue 2 et c’est ce qui est important pour le club. Aujourd’hui, il faut se focaliser sur les matchs contre Quevilly et Clermont qui vont arriver très vite. Ensuite, on aura samedi-dimanche-lundi pour bien récupérer et penser à la Coupe. Mais tu ne peux pas empêcher les joueurs d’y penser, et je pense que, pour les joueurs des Herbiers, c’est pareil. Se dire que tu as une place en demi-finale à jouer, ça ne va pas t’arriver 50 fois à moins que tu joues au PSG ou à Monaco : tu ne peux pas empêcher les joueurs d’y penser. Contre Quevilly, tout le monde sera concentré comme il faut. On va bien se préparer, il faut impérativement qu’on revienne avec quelque chose de ce déplacement.

Je fais abstraction de l’adversaire : c’est un match de quart de finale. On se déplace, il faudra être vigilants. Quand on voit la séance de ce matin, il y avait des joueurs qui étaient un peu sortis du groupe parce qu’il a fallu faire des choix et ils répondent présents dans l’investissement et l’état d’esprit. La Coupe remobilise un peu tout le monde et ça me donne des choix un peu plus compliqués. A un moment peut-être qu’il n’y en avait pas parce qu’il y avait moins de concentration. J’avais 17 joueurs à l’entraînement, ils sont susceptibles de jouer. »

Même son de cloche du côté de Cyrille Bayala : « En ce moment, on y pense, mais ce n'est pas dans nos têtes. C'est un match important qui peut nous faire vivre d'autres émotions cette saison. Le plus important, ce sont les deux prochains matchs contre Quevilly-Rouen et Clermont. On prend match après match et, après, on se concentrera sur la Coupe de France. »

Propos recueillis par Pascal Guislain (RBM 99.6FM) pour MadeInLens

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.