Eric Sikora : « On doit être capables de ramener quelque chose de Nîmes »

Eric Sikora RC Lens 04Dans un calendrier très chargé et avec des matchs qui s'enchaînent très rapidement, Eric Sikora et le staff technique du RC Lens doivent gérer la récupération des joueurs pour éviter les blessures et garder un niveau optimal de performances. Cette semaine, entre les matchs face à Boulogne sur Mer et Nîmes, les Sang et Or se sont principalement concentrés sur la récupération avec un effectif scindé en deux, comme l'indique l'entraîneur lensois.

« On prépare les matchs de la même manière à chaque fois : ça ne changera pas notre méthode de préparation au niveau des entraînements et du match. Favoris, c’est plutôt par rapport à ce que le club a connu par le passé, on nous répète sans cesse le budget… Au niveau des résultats, on est favoris par rapport à Bourg-en-Bresse, Quevilly et Tours, si on regarde le classement (rires). Mais on sait qu’il y aura du monde au stade : ça reste Lens avec l’image que le club véhicule en France et en Europe. Nîmes s’est fait éliminer à Saint-Etienne, leur ambition est de rester dans les deux premiers au classement pour monter directement : ils voudront bien redémarrer avec un premier match à la maison, tout ça entre en jeu. On n’y va pas en victimes, on a aussi des arguments : on va essayer de les mettre en place et montrer que la dynamique qu’on a eue en championnat fin 2017, on peut la remettre en marche dès le premier match de championnat, même si c’est Nîmes. On doit être capables de ramener quelque chose de là bas. »

« On était plus sur la récupération ; le montage vidéo sera le jour du match. On se focalisera sur Nîmes vendredi. Aujourd’hui, on est dans la récupération avec deux groupes distincts au niveau des entraînements. On va récupérer tout le monde pour un entraînement collectif la veille du match, on mettra en place ce que l’on veut voir. Ça va très vite, on n’a pas trop le temps de travailler, mais on est capables de s’adapter, de poser des problèmes. On sait que ça va être un match compliqué. Ce sera à nous de bien l’aborder et d’avoir un état d’esprit différent de ce qu’on a pu montrer en première mi-temps contre Boulogne. »

Propos recueillis par Pascal Guislain (RBM 99.6FM) pour MadeInLens

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.