Eric Sikora envisagerait-il un passage au 352 pour le RC Lens ?

Eric Sikora RC Lens 02Système de jeu très apprécié par Alain Casanova, qui l’avait adapté sans succès au RC Lens à son arrivée l’an dernier, le 3-5-2 constitue un schéma tactique intéressant et envisageable pour Eric Sikora. Pour l’entraîneur des Sang et Or, une charnière centrale avec Jean-Kévin Duverne, Dusan Cvetinovic et Dankler peut s’avérer très intéressante avec deux latéraux très offensifs, mais le groupe n’a jamais travaillé dans cette configuration.

Le coach du Racing revient également sur les dernières prestations de Dankler, le défenseur brésilien ayant rempli sa tâche très correctement durant la blessure de Dusan Cvetinovic et s’adaptant de mieux en mieux au sein du groupe lensois.

« C’est un système qui pourrait fonctionner, d’autant plus qu’avec Karim Hafez et Frédéric Duplus on a trois défenseurs centraux. Après, c’est un schéma qui demande beaucoup de travail. On ne peut pas le mettre en place comme ça sur deux ou trois séances. Il faut beaucoup de complémentarité, savoir quand les pistons sortent, quand les défenseurs centraux “sur le côté” vont chercher : il faut que ce soit bien huilé. Et aujourd’hui, on n’a pas travaillé une fois là-dessus, mais on en avait déjà discuté avec Daniel Moreira et Robert Duverne car c’est un schéma qu’on avait utilisé de temps en temps avec la CFA et qui nous avait réussi. En pro, il faut vraiment que ce soit bien cadré, bien rigoureux, que l’on soit bien appliqués parce que, si tu sors et que tu es à contre-temps, tu prends des vagues et ça peut être chaud. Mais, on l’avait aussi évoqué. »

Sur Dankler : « Pour Dankler, c’est aussi le problème de la langue. Ce n’est pas facile quand tu arrives comme ça et que tu ne parles vraiment pas français ni anglais, mais que portugais. En plus l’année dernière la charnière Duverne-Cvetinovic avait bien marché donc tu la laisses forcément. La blessure de Dusan a un peu changé, il (Dankler, ndlr) a joué, a fait ses matches et on sent que c’est quelqu’un qui est en place et qui amène son expérience, de la solidité, donc c’est bien. Il était venu nous voir aussi avant son premier match comme titulaire, en nous disant que le match contre Lorient avait été compliqué pour lui mais qu’aujourd’hui, c’était quelqu’un d’autre, qu’il faisait des efforts pour comprendre la langue, que ça faisait aussi un moment qu’il était avec nous à l’entraînement et qu’il comprenait ce qu’on voulait. C’est un peu la même histoire que pour les jeunes. Dankler a montré à l’entraînement et en match qu’il était capable de jouer et très bien prendre la place d’un blessé. Pour moi c’est aussi bien car ça apporte un joueur en plus dans la concurrence. C’est aussi bon pour Ivan (Lendric), pour Christos (Tasoulis) et pour Alvaro (Lemos). »

Propos recueillis par Pascal Guislain (RBM 99.6 FM) et transcrits par Luc pour MadeInLens.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>