Gervais Martel : « Les gens m’ont fait confiance pour essayer de trouver la solution »

Gervais Martel RC Lens 05A l’été 2012, alors que le RC Lens se retrouve dans une situation financière très délicate, Gervais Martel se voit contraint de quitter le club lensois, poussé dehors par le Crédit Agricole. Revenu en 2013 avec Hafiz Mammadov, le président du club Sang et Or ces dernières années de turbulence au niveau de l'actionnariat après la défaillance de l’homme d’affaires azéri jusqu'à l’arrivée des nouveaux actionnaires de Solférino l'an dernier.

« Un crève-cœur oui, mais c’était la volonté des actionnaires de l’époque qui souhaitaient revoir complètement le fonctionnement du club. L’année qu’ils ont fait a été très transparente. Ils ont fermé la tribune Trannin, c’est ce qui m’a fait le plus mal au ventre. Fermer une tribune populaire pour faire des économies de nettoyage, ce n’est pas spécialement ce qu’on peut attendre d’un club comme Lens. Puis j’ai réussi à revenir en trouvant un gars incroyable, Mammadov, que j’ai rencontré par hasard dans le sud de la France. Il met beaucoup d’argent dans le club et, l’année d’après, il est aux abonnés absents pour des raisons personnelles et diplomatiques. Une galère incroyable pendant deux ans. Avec Antoine Kombouaré, on a dû se débrouiller mais ça a permis à des jeunes comme Cyprien et Bourigeaud de sortir parce que par obligation, on a fait jouer tout ce qui nous restait comme jeunes. Interdiction de recruter pendant deux ans. On se demandait simplement comment passer le jour d’après. J’ai réussi parce que j’ai gardé pas mal de relations dans le foot. Les gens m’ont fait confiance pour essayer de trouver la solution. Puis à la fin j’ai été obligé de déposer le bilan de la holding de tête que j’avais avec Mammadov pour trouver de nouveaux actionnaires : l’Atlético Madrid et Joseph Oughourlian, un Français basé à Londres, propriétaire d’un fond d’investissement, un mec bien. Il est arrivé l’année dernière. »

Source : SoFoot

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>