Kévin Fortuné : « Avec la promesse que j'avais faite à ma fille, je devais reprendre »

Kevin Fortune RC Lens 04Endeuillé à la fin juin avec le décès brutal de sa fille, Kévin Fortuné a vécu le pire cauchemar de tous les parents. Pour l'attaquant du RC Lens, retrouver l'entraînement, le ballon, avec le club lensois, lui a procuré beaucoup de bien et la promesse faite à sa fille lui constitue une source importante de force mentale.

« On devait reprendre fin juin. Lundi matin, tout allait bien. Mais en l'espace de trois heures, son état s'est aggravé. Ma compagne m'appelle pour me dire qu'il faut que je descende à Toulouse, parce que c'est là qu'elle avait été hospitalisée. Pendant trois jours, nous sommes restés à l'hôpital auprès d'elle. Le mercredi, il y avait un bon regain de forme. Le jeudi, son état a rechuté, et elle est partie vendredi matin... J'ai été obligé de reprendre un peu plus tard, par rapport au choc, je n'avais pas la force nécessaire. Après, avec la promesse que j'avais faite à ma fille, je devais reprendre. J'en avais besoin, même. Parce que rester chez moi comme ça, je n'aurais pas tenu le coup... Le fait de revoir les coéquipiers, de reprendre le contact avec le ballon, ça m'a beaucoup aidé. La première semaine, c'était un peu difficile. Maintenant, c'est une grosse force mentale qui m'accompagne au quotidien. »

Source : SoFoot

Tags de l'article RC Lens attaquant Kevin Fortuné

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>