En plein dans le MiL : retour sur la saison du RC Lens - juin et juillet 2017

MadeInLens en plein dans le mil 02Après la fin de saison 2017-2018, où le RC Lens a connu un exercice très agité aux niveaux sportifs et extrasportifs, avec un maintien acquis à la 36e journée loin des ambitions initiales, l'heure est aux bilans. Sur MadeInLens, en plus de bilans individuels des joueurs lensois, nous vous proposons de revenir sur ces dix mois de compétition, ces dix mois qui verront l'équipe se battre pour sa survie, alors que chaque supporter Sang et Or espérait initialement voir ses joueurs lutter pour la montée en Ligue 1.

Retour sur juin et juillet 2017

Après la 4e place à l’issue de la saison 2016-2017 et d’une 38e journée terrible, le RC Lens plonge dans la nouvelle saison avec des incertitudes fortes et un traumatisme qui va se faire sentir pendant longtemps. Malgré ses déclarations, Alain Casanova est maintenu au poste d’entraîneur et le mercato débute avec l’arrivée de Mouaad Madri, en fin de contrat du côté de l’AC Ajaccio. Ensuite, ce mercato va enchaîner les recrutements inutiles, exotiques, les paris foireux et rares sont les bonnes recrues l’été dernier. Au niveau des départs, Benjamin Bourigeaud rejoint le Stade Rennais, et le club lensois se déleste de joueurs libres (Mathias Autret, Aristote Madiani…) ou libèrent certains joueurs inutilisés (Adama Guira, Viktor Klonaridis).

Alors que les Sang et Or perdent l’ensemble de leurs défenseurs latéraux (Kenny Lala, Karim Hafez, Akim Zedadka, Anthony Scaramozzino et Daniel Oparé), ces recrues qui devaient être prioritaires n’arrivent qu’au 4 juillet pour Alvaro Lemos et au 10 juillet pour Christos Tasoulis. Ivan Lendric débarque ce 10 juillet… Dankler débarquera fin juillet pour renforcer la défense centrale Les deux premiers repartiront dès janvier vers leurs clubs respectifs sans avoir joué, l’attaquant restant jusqu’en fin de saison et jouant quelques morceaux de match et le défenseur repartant en janvier à la demande de son club.

C’est un RC Lens meurtri par un drame, le décès de la fille de Kévin Fortuné, qui reprend l’entraînement et part en stage à Deauville, où un clash entre Nicolas Douchez et Alain Casanova amène le second à écarter le premier des terrains au profit de Jérémy Vachoux. Cristian Lopez se blesse au genou peu après la reprise. Les matchs amicaux se révèlent poussifs, sans grand relief face à Quevilly-Rouen, Troyes, Chambly. Face au Standard de Liège, Valentin Wojtkowiak sort sur blessure, souffrant des ligaments croisés. Face à La Gantoise au stade Bollaert-Delelis, pour le dernier match de préparation, ce sont de faibles Lensois, peu en place tactiquement et pas très au point physiquement, qui affrontent un des meilleurs clubs belges et s’inclinent sur le score de 1-3 à quelques jours de la reprise de la Ligue 2.

Après une dernière semaine de préparation, les Sang et Or débutent sur la pelouse d’Auxerre où Francis Gillot vient d’être nommé au poste d’entraîneur. Dans un match haletant, très disputé, l’attaque des Sang et Or manque de réalisme, Ivan Lendric manque de concrétiser quelques occasions alors que la défense lensoise peine, plie mais ne rompt pas, jusqu’à la 84e minute et une frappe de Yattara contrée par Dusan Cvetinovic. Après cette défaite 1-0, l’inquiétude n’est pas de mise, la prestation fournie étant fort intéressante entre deux équipes que beaucoup voient terminer sur le podium…

La suite montrera rapidement que, pour les Auxerrois comme pour les Lensois, la saison n’ira pas dans ce sens…

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.