Arnaud Desmaretz : « Un marché totalement dédié aux supporters du RC Lens »

Federation Lens UnitedCe dimanche 20 mai, la fédération Lens United relance le marché des supporters du RC Lens, véritable institution de l'année du supporters lensois abandonnée depuis une dizaine d'années environ. A cette occasion et pour MadeInLens.com, Arnaud Desmaretz, le président de la fédération Lens United, évoque ce projet remis en place, l'organisation, ..., et  ce qu'on pourra trouver ce dimanche sur le parking de 9h à 18h sur le parking VIP du stade Bollaert-Delelis.

Arnaud Desmaretz, c’est le grand retour du marché des supporters ?

« Oui, un marché qu’on attend avec impatience et qui est bien près. On est sur la dernière ligne droite : on a eu notre dernière réunion hier soir, les derniers préparatifs aujourd’hui, demain et vendredi, puis samedi on commence à installer. »

Qu’y avait-il avant qu’il n’y aura plus ? et qu'y aura-t-il maintenant qu’il n’y avait pas ?

« Globalement, on a repris exactement la même organisation qu’avant, sauf qu’on a ajouté des choses. C’est un marché qui est totalement dédié aux supporters, sur un principe de brocante, mais que pour les objets du Racing Club de Lens. On trouvera des écharpes, des maillots, des maillots portés, un tas de gadgets qui tournent autour du RC Lens et de l’histoire du club. C’est ce que l’on retrouvait par le passé. Cette année, nous attendons beaucoup de pépites, puisque comme il n’a pas eues lieu depuis dix ans : on espère trouver pas mal de choses. Pour aller chercher ces pépites, on a créé en plus une bourse d’achat : il y aura un stand dédié ce jour-là, où on incite la population du Bassin Minier à retrouver de vieilles choses dans leur grenier, des reliques du RC Lens, et d’avoir la possibilité de les vendre. »

De quels objets connaissez-vous l’existence, sans savoir où ils sont ?

« Il y a déjà les vieux maillots de Lens, les très vieux. Il en existe mais, pour la plupart, ce sont des copies et on aimerait en trouver. Même un maillot, ce serait une mission accomplie, ce serait une belle réussite ! Ensuite, tout ce qui est documentation, archives d’époque… On a beaucoup de choses autour du club et, cette année, en y associant cette bourse d’achats, on espère que les gens sauront nous ramener ce type de documents. On a aussi associé la mine cette année, pour la reprise du marché. C’est une première. Il n’y aura qu’un stand dédié à la mine. Si on peut en mettre plus les années suivantes, ce sera mieux. On n’est pas là pour faire concurrence au Mining (salon annuel de l’objet minier à Bully-les-Mines, ndlr.) mais, comme l’histoire du club tourne autour de la mine, on s’est dit que c’était bien d’associer ces deux brocantes. »

Quand vous parlez de documentation, par exemple, on imagine que ce ne sont pas des documents d’il y a 5 ou 10 ans qui vous intéressent…

« Cela peut être de vieilles revues de journaux locaux. Regardez, j’ai fait des recherches la semaine dernière sur ce que j’ai à la maison, je suis tombé sur des vieux magazines Relais avec la victoire de Lens sur la Lazio Rome, la finale Lens - Saint-Etienne… Ce sont de vieilles archives et on espère trouver ce genre de documents. On ne cherche pas d’objets en particulier, c’est vraiment généraliste. Tout le monde va ramener des choses à vendre, peut-être aussi des belles écharpes. Maintenant, nous sommes sur des écharpes plutôt génériques vendues en boutique, sauf que les groupes historiques ont tout le temps fait des écharpes. Peut-être en retrouvera-t-on. »

A l’époque, tout était fait main. Les sections avaient leurs étendards, leurs écharpes que des mamies faisaient au kilomètre… Cela vous intéresse vraiment ? Qu’allez-vous en faire par la suite ?

« Il y a une exposition temporaire qui existe actuellement à la Banque de France de Lens, sur l’histoire de la saison 197-98 du Racing Club de Lens. Peut-être que ce genre de choses pourront servir à un éventuel musée mais qui cette fois ne sera plus temporaire. »

Y aura-t-il du monde ? Avez-vous déjà un nombre de stands ?

« Le nombre de stands est déjà bien défini : nous avons eu une réunion hier soir et, hier soir, nous étions à 155 mètres d’exposition. C’est pas mal : pour une reprise, je pense que c’est bien ! On pourra peut-être faire mieux l’année prochaine mais c’est bien. Je m’attendais à avoir un peu plus d’inscriptions de particuliers. Là, nous n’avons que cinq particuliers qui viennent vendre des objets. Sinon ce sont tous les groupes, Fédération Lens United ou non, qui viennent s’installer. »

Federation Lens United logoQuel est votre objectif ?

« Cette année, ce qui était important, car cela faisait partie du premier projet de la fédération, c'est de remettre en place le marché. On peut dire que c’est mission accomplie mais ce sera un peu plus le cas dimanche. J’espère voir beaucoup de monde, mais il faut surtout s’inscrire dans le temps. On le remet en place, mais il est évident que, l’année prochaine, ce sera de nouveau en place. On s’inscrit dans la durée. »

Les sections de supporters seront bien présentes ?

« Bien sûr, tout le monde n’expose pas mais tout le monde participe. Il y a des groupes de supporters qui seront là pour donner un coup de main aux groupes qui exposent dimanche. Mais globalement, tout le monde sera présent. »

Vous parliez du musée mais, au niveau de la fédération, que comptez-vous faire de ces objets ?

« On va les garder précieusement, mais si on peut aider le club sur un musée qui sera dédié au club, on saura leur faire parvenir, il n’y a pas de soucis ! »

Le métrage est-il payant ?

« C’est gratuit pour tous les groupes constitués en association, par contre les particuliers paient 5 euros pour 3 mètres. On aura 5 particuliers ce jour-là… (rires). Mais l’objectif n’est pas de gagner de l’argent : c’est surtout de créer une belle manifestation autour du club ! »

Propos recueillis par Pascal Guislain (RBM 99.6FM) pour MadeInLens

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.