Exclusif MadeInLens - Jérémy Vachoux : « Un gardien doit être là pour faire gagner des points »

Jeremy Vachoux RC Lens 03Déjà désigné comme MVP MadeInLens pour novembre, Jérémy Vachoux a remporté une nouvelle fois ce trophée pour le mois de janvier, les lecteurs de MadeInLens saluant les excellentes prestations du gardien du RC Lens. Pour le portier des Sang et Or, c'est un immense plaisir et il revient sur ses envies de progressions, tant au niveau du jeu qu'au niveau mental avec son préparateur, et son envie de faire un jour aussi bien que son modèle, Jérémie Janot.

Jérémy Vachoux, vous avez été à nouveau élu joueur du mois sur MadeInLens en janvier !

« C’est très plaisant et c’est une petite fierté. Je suis très content ! »

Certains gardiens ont été élus meilleur joueur de leur équipe parce qu’elle marchait moins bien et que l’homme qui brillait dans l’équipe, c’était le gardien. Est-ce le cas pour vous à votre avis ?

« Je ne sais pas si c’est mon cas, mais j’essaie de faire le maximum d’arrêts pour aider mon équipe à gagner des points. Ca a marché lundi, tant mieux. »

Avez-vous l’impression d’être meilleur qu’avant ?

« Je fais en sorte de progresser de jour en jour et de m’améliorer. Pour moi, c’est le plus important. J’espère qu’avec le temps, je progresse et je deviens meilleur. »

De par vos prestations, vous avez au moins le niveau Ligue 2, voire mieux !

« J’espère bien oui ! J’espère être un bon gardien de Ligue 2. J’essaie de faire le maximum en tout cas et de faire gagner des points à mon équipe, c’est le plus important. Un gardien doit être là pour faire gagner des points ! »

Quand on regarde vos matchs, on voit quelques interventions de haut niveau. Est-ce de l’instinct, du réflexe ?

« C’est tout ça : de l’instinct, du réflexe. Et c’est ce qui fait aussi ma force. Ce sont mes atouts et j’essaie de faire du mieux possible. Après ça vient comme ça. La frappe de Jeff Louis, lundi, est bien partie, j’essaie de réagir et ça fait partie des réflexes. »

Quand on entre pour la première fois sur un terrain, a-t-on une petite appréhension ou se dit-on qu’on est capable de bien faire ? Et maintenant, dans quel état d’esprit êtes-vous quand vous entrez sur la pelouse ?

« J’ai toujours cette pression avant les matchs parce que, pour faire de bons matchs, il faut avoir cette pression. Sinon, on peut se déconcentrer et c’est là que les erreurs arrivent. J’ai toujours cette bonne pression : c’est important pour moi et j’aime l’avoir parce que ça me permet de me dépasser et de faire de meilleurs matchs. »

Ne peut-on pas être détendu ?

« Je ne sais pas mais, en tant que gardien, j’ai besoin de cette bonne pression. Parfois, je l’ai un peu moins et je me force à l’avoir. J’ai un préparateur mental, je fais beaucoup d’imagerie mentale : ça m’aide à avoir cette bonne pression et avoir plus d’assurance dans les buts. »

Vous avez un préparateur mental en dehors du club ? Sur quoi travaille-t-il avec vous ?

« Oui, il est en dehors du club. On fait de l’imagerie mentale : il faut penser à des images positives, par exemple à des interventions réussies. On fait de la relaxation, toutes ces choses qui font qu’après, on se sent mieux. Et ça me fait avoir cette bonne pression. C’est important pour moi. »

Ça vous prend beaucoup de temps en dehors des entraînements ?

« Non, pas vraiment. C’est surtout avant les matchs. C’est aussi un travail en dehors des entraînements mais ce n’est pas trop imposant. »

Est-ce que vous avez un message pour votre ancien entraîneur, Jérémie Janot, dont on avait déjà parlé lors de notre précédente rencontre ?

« On s’est vus à Auxerre. Je lui passe un grand bonjour, on va se revoir au match retour. Je lui souhaite tout le meilleur, bonne continuation et j’espère qu’on va se revoir très vite. »

Jérémie Janot reste un modèle pour vous...

« Oui, c’est un modèle pour moi : je l’adorais quand j’étais petit, je regardais ses arrêts, ses interventions… C’est un très grand gardien ! Pour moi, c’est un modèle. Il a fait une grande carrière et j’espère au moins lui arriver à la cheville. Ca serait déjà pas mal. Pour moi, ça a été un gardien très important, et encore plus quand j’étais jeune. »

Propos recueillis par Pascal Guislain (RBM 99.6FM) pour MadeInLens

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.