Brest - RC Lens : Les notes MadeInLens

22 Stade Brestois 29 Brest RC Lens notesEn allant décrocher un match nul méritoire sur le terrain de Brest, les lensois poursuivent leur série d'invincibilité, portée à sept matchs. Rapidement menés au score, les Sang et Or, malgré une maîtrise du jeu évidente, ont pêché dans le dernier geste. Heureusement, grâce à un exploit personnel de Cyrille Bayala, ils ont réussi à égaliser, ce qui est mérité sur l'ensemble de la rencontre. La prestation collective est toutefois moyenne, notamment pendant la première heure de jeu.

Les notes du RC Lens : Vachoux (6), Dja DjéDjé (5), Duverne (5), Bianda (5), Hafez (6), Koukou (5), Diarra (5), Markovic (2), Zoubir (7), Fortuné (4,5), C. Lopez (4)

Les satisfactions :

Abdellah Zoubir : le lensois le plus en vue ce soir. Techniquement, il aura fait étalage de sa panoplie de dribbleur mais aussi de passeur. Son entente avec Hafez sur le côté gauche est une force sur laquelle les Sang et Or doivent s'appuyer. Seul bémol : doit être plus tueur devant le but.

Karim Hafez : Rarement mis en difficulté défensivement hormis sur le premier but où Faussurier prend le dessus en vitesse, il a multiplié les courses sur son côté en offrant toujours une solution à ses partenaires. On ne peut pas lui reprocher grand chose sur ce match sauf à s'appliquer davantage sur ses nombreux centres.

Jérémy Vachoux : Impuissant sur la réalisation de Butin (12e), il réalise l'arrêt qu'il faut à la 68e devant Castelletto - même si ce dernier ne joue pas bien le coup - puis est décisif dans la dernière minute avec une sortie décidée dans les pieds de Diallo.

Les déceptions :

Filip Markovic : totalement transparent et absolument inutile, je pensais même qu'Eric Sikora allait le remplacer avant la mi-temps. Cyrille Bayala l'a remplacé avantageusement après le repos en signant un but magnifique.

Le duo Kévin Fortuné - Cristian Lopez : une fois n'est pas coutume, l'attaquant espagnol a très peu pesé sur la défense brestoise. On ne l'a donc quasiment pas vu. On aura davantage remarqué Kevin Fortuné. Mais que de mauvais choix dans la dernière passe ou le dernier geste ! S'il veut franchir un pallier, l'ex-Biterrois doit progresser dans ce domaine.

Pour le reste, Brice Dja DjéDjé a été globalement intéressant même s'il manque de rythme. Au regard de l'entrée de Frédéric Duplus, il n'a pas trop de souci à se faire. William Bianda, Jean-Kévin Duverne, Djiman Koukou et Souleymane Diarra n'ont pas commis d'erreur majeure mais n'ont pas été étincelants non plus.

Le coaching : Eric Sikora avait clairement annoncé la couleur en optant pour un quatuor offensif. Le non-match de Filip Markovic a un peu plombé ses intentions. L'entrée de Bayala aura été déterminante dans la quête du match nul. Clément Chantôme, en remplaçant Djiman Koukou, a également apporté une stabilité au milieu tout en apportant une touche technique supplémentaire. Son retour va faire beaucoup de bien à n'en pas douter.

Les adversaires : Brest a fait une entame de match plutôt intéressante, corroborée par la réalisation de Butin. Mais les bretons ont à tort laissé le monopole du ballon aux lensois en se contentant de jouer les contres. Au final, même s'ils ont eu la balle de match en toute fin de partie, les hommes de Jean-Marc Furlan seront toutefois bien heureux d'avoir obtenu le point du match nul.

Nicolas Zatti

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.