Nîmes - RC Lens : Une victoire avec les tripes

20 Nimes Olympique RC Lens resumeLa première victoire à l'extérieur à Bourg en Bresse avait donné lieu à un festival offensif avec 6 buts marqués. Mais cette victoire à l'arrachée en terre nîmoise est encore plus belle, car elle s'est faite au courage, à la hargne, avec une agressivité dans les duels impressionnante.

Je pense, comme beaucoup de supporters, j'ai commencé à pester en consultant la composition d'équipe. Pourquoi Cristian Lopez sur le banc ? Pourquoi Frédéric Duplus et Filip Markovic titulaires ? Mais à la fin de ces 95 minutes de jeu, je suis bien content d'avoir râlé à tort.

Cela avait pourtant très mal commencé, au bout de 20 secondes de jeu, comme contre Boulogne sur Mer, Karim Hafez réitère une erreur qui aboutit à une première alerte dans la surface artésienne. Dans ce début de match, peut-être avec un esprit de revanche du fait de la blessure de Mouaad Madri à l'aller, les Lensois vont chercher à marquer leur territoire en pratiquant un jeu dur. Karim Hafez récolte ainsi un carton jaune dès la 10e minute. Après cette entrée en matière rugueuse, il faut attendre la 14e minute pour la première véritable occasion de la rencontre. Après une perte de balle de Djiman Koukou au milieu de terrain, Umut Bozok ouvre son pied et voit sa frappe mourir juste à droite du but de Jérémy Vachoux.

Le Racing se voit alors dominé sur le plan technique mais réagit par un jeu physique. A la 23e minute, sur un centre de Karim Hafez, Filip Markovic ne peut reprendre idéalement sa reprise de la tête car le capitaine nîmois Harek touche le ballon, alors qu'il était seul aux 6 mètres. La meilleure opportunité Lensoise de ce premier acte a lieu à la 33e minute : John Bostock retrouve sa précision sur coup franc, Djiman Koukou reprend du sommet du crâne, mais son ballon vient mourir sur le haut de la transversale.

Devant leur public des Costières, les Nîmois réagissent en fin de ce premier acte, avec deux frappes enroulées consécutives, Du pied droit par Rachid Alioui et du gauche par Del Castillo, toutes deux détournées en corner par Jérémy Vachoux. Bien qu'étant dominés techniquement, les hommes d'Eric Sikora ont montré qu'ils pouvaient à nouveau rivaliser avec une équipe du haut de tableau.

A peine le temps de finir de se chauffer la voix en entonnant les Corons, que le parcage Sang et Or peut exulter. Un gros travail de Jean-Kévin Duverne, au milieu du terrain puis dans la surface, pousse le capitaine nîmois à la faute. Celui-ci pousse le ballon dans ses propres filets, trois minutes après le retour sur la pelouse. Les Gardois vont alors entreprendre une domination stérile dans cette rencontre. Le onze nîmois se montre impuissant face à l'agressivité dans les duels du onze artésien. Le meilleur buteur Umut Bozok se souviendra de ses duels avec Dusan Cvetinovic qui lui aura laissé quelques traces de crampons sur les chevilles et de coudes dans le visage.

Le but du break est même tout proche à la 74e minute. D'une manière incroyable, le ballon se refuse à franchir la ligne de but. Filip Markovic bute à bout pourtant sur un sauvetage désespéré de Valette, puis Kévin Fortuné poursuit l'action en tirant sur le poteau et enfin Souleymane Diarra balance le cuir au-dessus, en étant seul à cinq mètres du but !!! En début de saison, cela aurait accouché sur une nouvelle défaite. Mais pas avec ce nouveau Racing qui va aller chercher sa victoire sur la pelouse du 2e du championnat. Pour l'ensemble de son oeuvre, Dusan Cvetinovic recevra son carton rouge pour avoir découpé son adversaire.

Ce 12 janvier, c'étaient les Lensois qui avaient les crocs acérés de crocodiles. Surtout, Eric Sikora et ses hommes envoient un message fort au reste du championnat : le Racing a des tripes et il est de retour.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.