Exclusif MadeInLens - Jérémy Vachoux : « Plus je joue et mieux je me sens »

Jeremy Vachoux RC Lens 05Elu MVP de novembre par les lecteurs de MadeInLens.com, Jérémy Vachoux s'est confié en exclusivité pour notre site et remercie les lecteurs pour cette distinction honorifique. De retour dans les buts du RC Lens depuis les problèmes de Nicolas Douchez, le gardien des Sang et Or réalise d'excellentes prestations, ponctuées de plusieurs arrêts exceptionnels, contribuant à la solidité défensive retrouvée et à la remontée du club lensois.

Néanmoins, au-delà de ses prestations personnelles, c'est le collectif que Jérémy Vachoux met en avant.

Jérémy Vachoux, vous avez été élu meilleur joueur du mois de novembre, avec 74,48% des votes, par les lecteurs de MadeInLens.com. Félicitations !

« C’est gentil, ça me fait plaisir. Après, comme je le dis souvent, c’est le collectif qui est important, et tant mieux si j’ai été élu meilleur joueur du mois de novembre ! Je ne suis pas trop quelqu’un qui aime être dans la lumière : je suis quelqu’un qui aime le collectif et le collectif passe avant tout. »

Vous sentez-vous bien et mieux dans votre peau quand vous êtes sur le terrain ?

« Plus je joue et mieux je me sens. Et avec le temps de jeu accumulé, je me sens mieux et les performances vont avec. C’est mieux pour moi et pour l’équipe. »

Il y a deux mois, auriez-vous pensé qu'il était possible d’être élu meilleur joueur du mois ?

« Au vu de la situation, c’était très difficile. On avait encaissé beaucoup de buts et après je suis redevenu remplaçant. Il est clair que, pour moi, c’était une situation un peu difficile. Mais depuis que j’ai repris la cage, je me sens bien et tant mieux si cela se ressent sur le terrain. »

Vous avez fait un jaillissement contre le Paris FC qui était extraordinaire, on a l’impression qu’on avait Spiderman devant nous ! C’est de la chance, du talent… ? Comment vous analysez ça ?

« Je ne sais pas. Quand j’analyse la situation, c’est que le ballon passe au deuxième poteau : je vois que le mec est tout seul et qu’il va mettre la tête. Du coup, j’ai pris mon impulsion, j’ai poussé de toutes mes forces de l’autre côté pour essayer de prendre le plus d’espace dans la cage. Après tant mieux : le ballon est arrivé sur moi, ou je suis arrivé sur le ballon - on peut l’interpréter des deux façons - mais j’ai fait l’arrêt et c’est le plus important. »

Gardez-vous des images de ce genre d’actions ? Il faut les garder pour plus tard, non ?

« Je crois que je préfère regarder mes points faibles et améliorer toutes les petites choses qui me font défaut pour progresser et être le meilleur demain ! »

Propos recueillis par Pascal Guislain (RBM 99.6FM) pour MadeInLens.com

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.