Châteauroux - RC Lens : les notes MadeInLens

13 Berrichonne Chateauroux RC Lens notesEn allant prendre un point à Châteauroux, le RC Lens a légèrement rectifié le tir après le revers enregistré contre Reims il y a 10 jours. Mais la manière nous a clairement laissé sur notre faim. Eric Sikora avait décidé de réintégrer Cvetinovic et Chantome dans son onze de départ et de titulariser Bayala sur le flanc droit de l'attaque.

Même si le Racing a eu le monopole du ballon, il n'a pas mis suffisamment de rythme et d'intensité dans les transmissions de balles. Face à une equipe de Châteauroux très prudente, il y avait la possibilité de faire beaucoup mieux que ce qui a été proposé ce lundisoir. 

Difficile dans ces conditions de ressortir des individualités tant on a frôlé l'électroencéphalogramme plat. N'ayons pas peur de le dire, on s'est ennuyé ferme.

Les notes du RC Lens : Vachoux (6), Duplus (4), Cvetinovic (5), Dankler (5), Hafez (5,5), Chantome (5,5), Bellegarde (5,5), Diarra (5), Zoubir (5), Bayala (5,5), Lopez (5)

Vachoux : A failli s'endormir mais est sorti de son sommeil à bon escient quand il a fallu détourner la frappe de Barthelmé. Pour le reste, au chômage technique.

Duplus : Que de déchets dans les transmissions....On ne le sent clairement pas serein. Alvaro Lemos lui est-il inférieur ? En tout cas, coach Siko fait preuve de beaucoup d'indulgence avec son latéral droit. Jusqu’à quand ?

Cvetinovic : Préféré à Duverne, il a retrouvé les terrains après une longue absence et en même temps, il a récupéré le capitanat. Une copie assez neutre comme depuis le début de la saison.

Dankler : Plutôt bon dans les anticipations lors du premier acte, le brésilien d'Estoril a semblé tout à coup moins "tranquille" en seconde période. A terminé sur une jambe alors que coach Siko disposait encore de deux changements possibles. Pourquoi une telle prise de risque, surtout à son poste ?

Hafez : A défaut d'avoir été décisif, notre latéral égyptien a eu le mérite de tenter. Mais la qualité de ses centres reste trop irrégulière.

Chantome : The revenant. On avait (presque) oublié qu'il faisait partie de l'effectif. Pour son retour, il a joué une partition correcte et ce, pendant 90 minutes. Physiquement il a l'air de bien revenir comme en témoigne son beau retour face à Tounkara en fin de match. 

Bellegarde : a été un des rares lensois à changer de rythme. Tout ne fut pas parfait, la fatigue faisant son œuvre. Ne s'est jamais découragé tout en manquant de précision sur certaines situations.

Diarra : de l'activité et une certaine facilité avec le ballon. Dommage qu'il ne soigne pas son dernier geste comme lors de cette contre-attaque en début de deuxième période (mauvaise transmission à Zoubir). Par contre, il a échappé par miracle à une nouvelle expulsion en ayant un geste de mauvaise humeur sur Mbone. Doit se maîtriser davantage pour ne pas pénaliser le collectif.

Zoubir : comme pour son compère Hafez, on ne peut pas lui reprocher de ne pas tenter. Seulement en terme d'efficacité, on est proche du néant. Rentre trop souvent dans l'axe, ce qui le rend "prévisible". Une grosse occasion ratée en 1ère mi-temps.

Bayala : des qualités de vitesse et un bon centre sur l'occasion de Zoubir. Son profil est intéressant mais comme nombre de ses coéquipiers, cela manque d'efficacité. On attend de lui qu'il soit plus décisif. 

C Lopez : Peu en vue dans cette rencontre mais comment en aurait-il pu été autrement avec un nombre de munitions si faméliques ? A pourtant beaucoup bougé. Sale soirée pour l’espagnol.

Le coaching d'Eric Sikora (5) :On a déjà parlé des choix de l'entraîneur lensois d'avoir misé sur l'expérience des grognards que sont Cvetinovic et Chantome et les qualités de percussion de Bayala. Toutefois, je ne m’explique pas pourquoi Dankler, visiblement touché physiquement, n’a pas été remplacé. Sauf si l’amnésie me frappe, Duverne était bien remplaçant ? Heureusement que cette absence de prise de décision n’a pas eu d’influence sur le score final car on en aurait parlé longtemps. Incompréhensible.

L’adversaire : c’est bien cette formation qui a mis 3 buts à Reims il y a 15 jours ? Ce soir, le druide Vasseur avait dû se tromper de potion magique...Pourtant, sur certains mouvements, cette équipe a semblé avoir de la qualité. Tant mieux pour nous mais pour le spectacle, on ne peut pas en dire autant.

Nicolas Zatti

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>