RC Lens - Stade de Reims : les notes MadeInLens

12 RC Lens Stade de Reims notesAprès son large succès 0-6 à Bourg-en-Bresse Péronnas la semaine passée, le RC Lens se présentait ce samedi au stade Bollaert-Delelis contre Reims avec l'envie de poursuivre cette série et de s'étalonner face au leader. Absents lors de l'entame de match, les Sang et Or ont encaissé un but sur un contre éclair et n'ont ensuite jamais su trouver la faille dans le bloc défensif rémois, solide, bien regroupé et trop heureux d'avoir pu prendre l'avantage aussi facilement.

Si la première période des Sang et Or s'est révélée très quelconque, avec un jeu digne de la saison passée sous Alain Casanova, basé sur une stérile possession de balle, le deuxième acte s'est révélé meilleur, après quelques remaniements tactiques et remplacements, ainsi qu'un changement de jeu qui aurait pu porter ses fruits. La série de deux victoires consécutives s'achève, le parcours du Racing sera difficile jusqu'au bout.

Douchez : 5/10. Il ne peut absolument rien faire sur l’ouverture du score rémoise de Diego. Ensuite, il n’a pas eu grand travail pendant les 88 autres minutes de la rencontre.

Hafez : 5/10. On continue à retrouver la meilleure facette de l’Egyptien. Il a tendance à apporter de l’allant offensivement.

Dankler : 5/10. Il a tenté un retour désespéré pour combler la faiblesse de Duplus face à Diego sur l’ouverture du score Rémoise. Sans succès. Ensuite, il a réussi à contenir les assauts rémois sans trop de difficulté.

Duverne : 4/10. Moins en vue que son compère brésilien. Néanmoins, les automatismes avec Dankler commencent à se perfectionner et on pourrait revoir cette paire en défense plus souvent que prévu.

Duplus : 2/10. Le flop de cette rencontre. Complètement dépassé sur l’ouverture du score dès la deuxième minute, on l’a trouvé plutôt fébrile défensivement et sans solution offensivement.

Diarra : 6/10. Le top de cette rencontre côté lensois. Il a réussi à combler les brèches et s’est montré combatif. On va pouvoir s’appuyer encore plus sur le nouveau milieu de terrain Sang et Or dans les prochaines semaines.

Bellegarde : 4/10. Déception cette fois ci pour la pépite de la Gaillette. Il a été muselé par l’impact physique rémois et n’a pas vraiment trouvé de décalages comme la semaine dernière face à Bourg en Bresse.

Zoubir : 5/10. Il a cherché des solutions pour percer le rideau défensif rémois. Il s’est démené et ne mérite pas les sifflets qu’il a reçu à sa sortie.

Fortuné : 4/10 Il a fait des appels pour essayer de prendre la profondeur. Une fois non trouvé, une autre fois en position de hors-jeu, il n’a pas réussi à faire sauter le verrou rémois. L’ancien joueur de Béziers serait peut-être plus à son aise sur un côté ?

Markovic : 2/10. Le Serbe avait la réputation en Belgique de choisir ses matchs. Apparemment, il n’avait pas coché cette rencontre dans son agenda…

Gérard : 3/10. L’homme du match face à Bourg en Bresse a été beaucoup moins à l’aise face à Reims. Dépassé dans le défi physique, on attend mieux du milieu de terrain lensois. Remplacé à la mi-temps par Lopez, qui a insufflé un nouvel élan offensif en seconde période. Malheureusement, cela n’a pas suffi.

Le coaching : 3/10. Sikora s’est visiblement trompé sur ce match. Il n’y a pas assez d’impact offensif pour faire sauter le verrou rémois en première période. Une attaque à une seule pointe est, semble-t-il, un schéma tactique un peu trop frileux quand on joue devant son public à Bollaert et face à un solide bloc défensif rémois. L’absence de Lopez dès le début de la rencontre s’avère être une erreur. Ce match aura peut-être l’avantage d’avoir montré que se passer de Cristian Lopez n’est pas une option envisageable.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>