FC Lorient - RC Lens : les notes MadeInLens

Coupe de la Ligue RC Lens NotesSur la pelouse de Lorient en Coupe de la Ligue, le RC Lens a montré deux visages : absents pendant une dizaine de minutes où ils ont encaissé trois buts et semblaient partis pour prendre une rude déculottée, puis intéressants en revenant à 3-2 et dans une seconde période plus solide, malgré quelques frayeurs défensives.

La défaite 3-2 sanctionne un groupe lensois qui n'a pas forcément démérité, surtout après deux jours à peine avec Eric Sikora aux commandes. Eliminés de la Coupe de la Ligue, les Lensois peuvent se consacrer au championnat et travailler quelques jours avant de se déplacer à Orléans.

Voici les notes de MadeInLens pour cette rencontre

Les notes du RC Lens : Vachoux (4) - Lemos (4), Dankler (2), Duverne (3), Hafez (3) - Zoubir (4), Koukou (5), Bellegarde (5), Ephestion (5), Fortuné (5) - Lopez (5)

Vachoux : 3 buts encaissés ce soir pour le gardien lensois. Il ne peut rien sur le premier but de Bouanga et le second de Moreira. Il aurait pu mieux faire face à Cabot.

Hafez : En grande difficulté défensivement face à Jimmy Cabot pendant toute la rencontre. L’Egyptien nous a aussi habitués à mieux offensivement. Des débuts difficiles pour son retour sous le maillot sang et or.

Dankler : Cela fut très compliqué pour le Brésilien. On notera notamment beaucoup de déchets dans la relance même courte. De plus, il a souvent été pris de vitesse par les attaquants merlus. On peut expliquer cela en partie par le manque d’automatismes avec Duverne.

Duverne : le défenseur lensois n’a pas été à la hauteur cet après-midi avec beaucoup de maladresses et des relances dans l’axe directement pour l’adversaire, ce qui amenait rapidement le danger sur les cages de Vachoux.

Lemos : Légèrement plus à son aise que son compère côté gauche. Le défenseur espagnol monte en puissance lorsqu’on le situe à son poste de prédilection.

Koukou : Il est au début et à la finition du premier but lensois. Posté en sentinelle, il a essayé de surnager en contenant les attaques lorientaises. Remplacé par John Bostock pour le dernier quart d’heure.

Bellegarde : À son aise lors de la première mi-temps, il a su casser des lignes avec sa conduite de balle de haut niveau et apporter le danger dans le camp adverse. Il a malheureusement disparu de la circulation en seconde mi-temps. Remplacé par Chouiar qui fut l’une des bonnes surprises de la fin de la rencontre.

Ephestion : Il a essayé d’apporter le danger dans le camp lorientais. Auteur d’une passe décisive sur le but de Cristian Lopez, il fut, comme son compère du milieu de terrain, Jean-Ricner Bellegarde, plus éteint en seconde période. Remplacé par Clément Chantôme, auteur de ses premières minutes sous le maillot Sang et Or.

Zoubir : Il cherche toujours à faire le dribble de trop, ce qui peut agacer tant on connait la qualité d’Abdellah Zoubir. Il aurait pu être plus efficace en faisant de meilleurs choix plus collectifs.

Fortuné : Auteur d’un joli mouvement avec Djiman Koukou en première période pour le premier but lensois, il aurait même pu égaliser sur un coup de tête non maîtrisé alors qu’il était seul face au but.

Lopez : le renard des surfaces lensois a encore frappé sur l’une de ses rares occasions. En effet, l’attaquant fut sevré de ballons. Tout au long du match il ne lâcha pas le pressing sur les porteurs de ballon Lorientais.

Eric Sikora (6) : Pour sa première, il a failli vivre une catastrophe mais les Sang et Or ont su relever la tête à 3-0. On a vu du mieux dans cette équipe, plus de mouvements, davantage de jeu, même s'il y a encore beaucoup de travail à faire défensivement notamment. Ses changements ont apporté, notamment l'entrée de Mounir Chouiar qui a su se mettre en valeur par sa vitesse et sa technique.

Lorient (8) : Lorient, c'est une très belle équipe, vive, technique, combative, solide et en réussite, comme sur le premier but et leur statut de favori à la montée n'est pas usurpé. Si les Merlus n'avaient pas levé un peu le pied et avaient continué à 3-0, l'addition aurait pu être plus corsée.

(*) Le barème de notation : 10, match parfait ; 9, match exceptionnel ; 8, très bon match ; 7, bon match ; 6, match satisfaisant ; 5, match moyen ; 4, match insuffisant ; 3, mauvais match ; 2, très mauvais match ; 1, match exécrable ; 0, match ponctué d’un comportement inadmissible.

Simon

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>