Alain Casanova : « On s’est arrêtés de jouer »

Alain Casanova RC Lens 06Après la défaite 2-4 du RC Lens face à Brest, l’entraîneur lensois Alain Casanova est revenu sur une rencontre qu’il voulait remporter pour que la confiance revienne dans le groupe mais qui a fini par mal tourner, avec un résultat sévère mais logique, quand on voit les problèmes des Sang et Or pour conserver le ballon suite à l'ouverture du score de Kévin Fortuné.

« Je pense qu’on avait fait un bon début de match, on menait au score et on essayait de s’aménager un match beaucoup plus confortable notamment sur le plan mental où on avait besoin d’un peu de confiance, on l’a vu sur le début de match où on a eu pas mal de déchets. Malheureusement une fois qu’on a ouvert le score, on s’est arrêtés un peu de jouer, on a fait preuve de plus de volonté de conserver le ballon que de progresser et d’aller breaker. On s’est arrêtés d’être plus agressifs et d’être plus forts sur le plan défensif. On a commencé à subir et à prendre des actions sur nos couloirs, on a commencé à subir sur des coups de pieds arrêtés et on leur a permis d’égaliser. Je voulais faire un changement juste à la mi-temps pour essayer d’être plus forts dans l’entrejeu mais malheureusement je l’ai fait alors que l’égalisation était entérinée. Une deuxième mi-temps où on est pris à froid, ils mettent rapidement deux buts et ça nous coupe un peu dans notre élan. Et avec l’arrêt du jeu, on revient dans le match à 3-2, on a la possibilité de faire le 3-3, et malheureusement on ne marque pas et c’est eux qui confortent leur avance. »

Source : RC Lens.fr

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>