Benjamin Bourigeaud et le retrait de Gervais Martel de la présidence du RC Lens

Benjamin Bourigeaud RC Lens 01Toujours président du conseil d'administration du RC Lens, Gervais Martel n'est plus le président du club Sang et Or depuis quelques mois et cela a constitué un choc pour l'ancien Lensois. Désormais à Rennes depuis le mercato estival, l'ancien Lensois apprécie énormément et insiste sur le côté humain et affectif de Gervais Martel.

« Cela a été un choc. Il a toujours défendu les couleurs du club comme personne. C'est quelqu'un qui a un grand cœur, une bonne personne. Je n'oublierai jamais ce qu'il a fait pour le club, mais aussi pour moi. Il ne faut pas oublier tout ce qu'il a fait tout au long de sa présidence au Racing. Le club n'est pas au top ces dernières années, mais il faut garder une bonne image de Gervais Martel, car il a beaucoup donné pour le Racing. Moi, personnellement, j'ai beaucoup de respect pour lui. » « Si Lens est connu pour son centre de formation, c'est aussi parce qu'en tant que président, il a eu cette proximité avec les joueurs, notamment les jeunes, ce qui donne envie d'aller voir plus haut. Le fait d'avoir un président aussi présent, c'est remarquable. Il imprimait l'amour du maillot à tout le monde, comme Louis Nicollin pouvait le faire à Montpellier. Dans les périodes difficiles, il avait toujours un mot pour nous rappeler l'importance du Racing, le fait qu'on ne pouvait pas reproduire de mauvaises prestations. Les valeurs du club sont en lui, et il les transmet aux joueurs. »

Source : So Foot

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>