Nicolas Douchez : « Je n’ai pas failli partir du RC Lens et j’accepte la concurrence »

Nicolas Douchez RC Lens 03Victorieux de Bourg-en-Bresse Péronnas vendredi sur le score de 6-0, le RC Lens reçoit le leader, le Stade de Reims, ce samedi au stade Bollaert-Delelis (à suivre en live radio et live twitter sur MadeInLens et RBM 99.6FM) avec l'envie d'enchaîner sur un nouveau succès et de poursuivre sur la série positive actuelle.

Nicolas Douchez revient sur cette victoire qui fait beaucoup de bien aux Sang et Or après un début de saison difficile, où le capitaine et gardien lensois a vécu des moments délicats avec Alain Casanova, qui l'avait mis de côté sur l'avant-saison et les premiers matchs pour titulariser Jérémy Vachoux.

« La victoire fait du bien. Jouer Reims à domicile devant un stade plein peut nous permettre de nous montrer. Il faut enchaîner et faire une série. Un tas de détails a fait que l’on a perdu le fil, mais on le retrouve. »

« J’ai eu des différends avec Alain Casanova. On n’était pas d’accords sur certains points. La non-montée a fait du mal. C’est passé, on s’est dit les choses. Je n’ai pas failli partir. J’accepte la concurrence. Ce qui a été dit n’est pas vrai. J’ai été supporter de Jérémy Vachoux quand je ne jouais pas. »

« Je me sens bien dans ce groupe, je m’investis. J’espère être décisif. Trois matches sans but pris, c’est bien. A Bourg-en-Bresse, on a concédé trop d’occasions. Le match de Reims arrive au bon moment. La première priorité est de sortir de la zone rouge. Nous sommes capables de battre n’importe quelle équipe. »

Propos recueillis par Pascal Guislain (RBM 99.6FM) pour MadeInLens

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>