updated 09/12/2016 05:38

Des précisions de Nicolas Bays sur son intervention auprès de François Hollande

Nicolas-Bays-Lievin-deputeInterviewé par But! Lens, le député de Liévin Nicolas Bays avait indiqué hier être intervenu auprès de François Hollande et de Manuel Valls en faveur du dossier du RC Lens et de la montée du club lensois en Ligue 1. Par un communiqué (relayé par But! Lens), le député apporte quelques précisions sur son interventions.

« Au moment où la montée du RC Lens n’était pas assurée en Ligue 1, j’avais alerté le Président de la République sur les conséquences économiques que pouvaient avoir le maintien en Ligue 2 voir la relégation en national du club.

Au-delà du côté tragique pour le club de football, le tissu économique local était sous la menace d’une telle relégation avec les conséquences dramatiques que cela aurait eu. Mise en liquidation du club, dissolution de l’association sportive, impact sur toute l’économie directe et indirecte (placiers, restaurateurs, sociétés de sécurité, etc.), ce sont au total des centaines d’emplois qui étaient menacés, sans compter la rénovation du stade sur des fonds publics…

J’ai donc alerté le chef de l’Etat concernant la nécessité de se tenir prêt à gérer une telle situation de crise et ses conséquences, ce à quoi le Président de la République m’a répondu «Je m’en préoccupe en ce moment même».

Mais en aucun cas le Président n’est intervenu auprès du CNOSF qui a cru, tout comme les supporters que nous sommes, que les 4 millions d’Hafiz MAMMADOV seraient arrivés à temps. Sans cette promesse de rentrée financière la décision du comité aurait probablement été différente … »

Lire l'article : François Hollande sollicité dans la gestion du dossier lensois

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.