Joseph Oughourlian et la gestion du club de Millonarios

Joseph Oughourlian RC Lens Amber CapitalUn temps, un partenariat avec le club colombien de Millonarios a été évoqué. Joseph Oughourlian, actionnaire de ce club et du RC Lens, revient sur ce partenariat qu’il ne juge pas faisable par le fonctionnement très opposé des formations colombiennes et Sang et Or.

« On a essayé mais ils sont un peu loin géographiquement. Ce sont deux mondes complètement différents. Je n’ai pas de stratégie globale pour ces deux clubs. Millonarios, c’est une autre histoire. On est entrés au capital en 2012 avec des hommes d’affaires colombiens après une privatisation par Juan Carlos Ortiz. Mais c’est un peu le Bernard Madoff de la Colombie. Il y a eu un énorme scandale sur sa société cotée en bourse. Il a voulu prendre cash Millonarios pour régler ses problèmes personnels. On a dû intervenir avec l’aide de l’Etat colombien. Cela a été une guerre dure et longue. Je pensais que des gens comme ça allaient en prison. Mais non. On a recapitalisé le groupe et on est redevenus majoritaires. Depuis deux-trois ans, on fait un boulot de fond sur le club, en investissant massivement sur la formation, sur les moyens sportifs, le management. C’est Gustavo Serpa, mon associé, qui gère le club au quotidien. Car quand j’ai visité Lens, en comparaison, j’ai halluciné sur la qualité des infrastructures, qui sont d’une immense richesse. »

Source : L’Equipe

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>