updated 05/12/2016 05:34

Kévin Fortuné : « Je ne vais pas m’enflammer, ce n’est que le début »

Kevin Fortune RC Lens 07Auteur d'un excellent début de saison avec le RC Lens, avec quatre buts en trois matchs contre Tours, l'AC Ajaccio et Nîmes, Kévin Fortuné a réussi son arrivée chez les Sang et Or. L'attaquant lensois se trouve actuellement en pleine confiance, ce qui l'aide à faire la différence actuellement.

– Quatre buts en trois matchs, on peut dire que votre intégration à Lens se passe bien, non ?

« C’est vrai que c’est une belle intégration. Mes potes, le staff, les supporteurs, le club : tous me font confiance ; alors, je me dois de leur rendre sur le terrain, ce que je suis en train de faire. Ma famille me soutient aussi beaucoup en ce moment, donc tout ça, ce n’est que du positif. »

– On a toujours le doute qu’un joueur passe le cap quand il change de niveau. Aviez-vous cette question en vous ?

« Non, parce que la saison dernière, je fais quand même une grosse année (17 buts, meilleur buteur du National). Ce n’était pas anodin, et je me suis donné les moyens de justement atteindre cet étage. Maintenant que j’y suis, ce n’est que le commencement. Je travaille dur toute la semaine pour être titulaire et bon le jour J, ce qui est en train de m’arriver, donc voilà… Je ne vais pas m’enflammer, ce n’est que le début, et on va continuer à travailler pour atteindre les objectifs. »

Source : La Voix du Nord

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.