En plein dans le MiL : la saison de Jérémy Vachoux

Jeremy Vachoux RC Lens 04La saison 2016-2017 du RC Lens étant désormais achevée, c’est désormais l’heure des bilans pour l’effectif club lensois.

A partir de ce mercredi 24 mai et durant les prochains jours, l’équipe de MadeInLens va passer au crible et analyser la saison de chaque joueur Sang et Or dans notre rubrique « En plein dans le MiL ».

Et c’est avec les gardiens de but que nous avons débuté. Après Nicolas Douchez ce mercredi, nous enchaînons sur Jérémy Vachoux.

Devenu titulaire la saison dernière lors de la seconde partie de saison, reléguant Joris Delle sur le banc après sa blessure au Havre, Jérémy Vachoux s’était imposé. Explosif, autoritaire avec sa défense, il avait contribué à rassurer la défense des Sang et Or, apportant de la sérénité malgré son jeune âge et son manque d’expérience.

Parti pour être titulaire cette saison, le jeune gardien des Sang et Or a vu débarquer Nicolas Douchez en provenance du PSG lors du mercato estival, avec un statut de gardien numéro 1 très rapidement fixé et une hiérarchie précise. Devenu doublure, Jérémy Vachoux forcément beaucoup appris aux côtés de son expérimenté collègue, qui a pu lui servir de tuteur, mais, à son âge, le temps de jeu sur le terrain s’avère primordial et, sur ce plan, le gardien lensois a été servi en très faible quantité.

Nicolas Douchez étant le titulaire en Ligue 2, Jérémy Vachoux n’a pu compter que sur les Coupes pour s’exprimer et jouer en tout 4 matchs en Coupe de France, deux en Coupe de la Ligue pour un total de 540 minutes de jeu, auxquels on peut ajouter deux rencontres de CFA.

Face à l’AC Ajaccio et au Paris FC l’été dernier en Coupe de la Ligue, le jeune gardien du RC Lens s’est montré impérial, n’encaissant pas de but et réalisant quelques beaux arrêts, comme face à Maazou juste avant la mi-temps contre les Corses.

En Coupe de France, peu sollicité contre Marcq-en-Baroeul, Jérémy Vachoux a réalisé quelques arrêts contre Wasquehal lors du 8e tour. Face au FC Metz, il est davantage sollicité et écoeure les attaquants messins sur deux actions : une reprise à bout portée détournée sur sa barre, suivie d’un nouvel arrêt décisif la minute suivante, son nom étant scandé par le kop lensois à la fin du match. Invaincu jusque-là, le portier lensois s’incline ensuite à deux reprises contre Bergerac lors d’un match où le RC Lens a honteusement sombré corps et âme. S’il a réalisé quelques arrêts sur ce match, il ne pouvait pas grand-chose sur les deux buts encaissés, qui seront les deux seuls encaissés par le gardien cette saison avec le groupe pro.

C’est une saison difficile que le jeune gardien a vécu mais, dans son rôle de doublure, Jérémy Vachoux s’est montré impeccable. J’aurais aimé le voir jouer davantage, tant j’apprécie ses qualités, et j’espère qu’il aura davantage sa chance la saison prochaine.

Note : 8/10 Mention : excellent, aurait mérité de jouer davantage.

Derniers articles

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>