En plein dans le MiL : la saison de Nicolas Douchez

Nicolas Douchez RC Lens 05La saison 2016-2017 du RC Lens étant désormais achevée, c’est désormais l’heure des bilans pour l’effectif club lensois.

A partir de ce mercredi 24 mai et durant les prochains jours, l’équipe de MadeInLens va passer au crible et analyser la saison de chaque joueur Sang et Or dans notre rubrique « En plein dans le MiL ».

Et c’est avec les gardiens de but, et plus particulièrement, avec la saison de Nicolas Douchez que nous allons débuter.

Recruté par Alain Casanova pour apporter de l’expérience et disposer d’un homme de confiance sur lequel s’appuyer, comme Mohamed Fofana, Nicolas Douchez a pu se relancer après plusieurs saisons sur le banc des remplaçants au Paris Saint-Germain.

A 36 ans, le gardien de but lensois a toutefois suscité des interrogations, notamment sur l’intérêt de son recrutement car le poste de gardien de but ne semblait pas vraiment être une priorité du mercato. Jérémy Vachoux, devenu titulaire la saison dernière, semblait parti pour être le gardien titulaire cette saison, accumuler du temps de jeu à un âge où il en a besoin et progresser avec le recrutement éventuel d’un gardien expérimenté en doublure pour l’encadrer, l’assister, le faire progresser…

L’entraîneur lensois en a voulu autrement et Nicolas Douchez s’est imposé de suite comme le titulaire dans les buts, récupérant le brassard de capitaine après la mise à l’écart de Loïck Landre et la blessure de Mohamed Fofana.

Cette saison, le gardien lensois a disputé l’intégralité des rencontres de Ligue 2, soit 38 matchs et 3 420 minutes jouées, laissant les Coupes à Jérémy Vachoux. En tout, il a encaissé 40 buts, soit la 4e meilleure défense de Ligue 2.

Si son expérience est certaine et s’il a réalisé une saison correcte, je reste assez mitigé sur la saison de Nicolas Douchez, dont j’attendais davantage. Sur certains matchs, il s’est révélé impeccable, sauvant sa défense par des arrêts de classe (contre Niort en seconde période par exemple pour l’un des derniers en date) mais, sur d’autres, on l’a senti vaciller, moins serein. Il a parfois connu des difficultés dans le jeu, n’étant pas forcément rassurant sur ses prises de balle et ses sorties, encaissant quelques buts évitables qui, au final, ont pesé lourd.

Son autorité naturelle et son rôle dans le vestiaire sont indéniables, mais il a semblé en manquer par moment pour diriger sa défense. Surtout vu son expérience et son passé, j’ai trouvé qu’il a parfois manqué de sang-froid dans des situations tendues, n’étant pas le « sage » qui sépare ses coéquipiers dans des débuts de bagarre, les recadre, les rassure...

Soyons clairs : Nicolas Douchez a réalisé une bonne saison avec le RC Lens, mais j’attendais quand même davantage d’un  joueur de son calibre et de son expérience.

Note : 6/10 Mention : bien.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>