Annonce
  • Please enter your DISQUS subdomain in order to use the 'Disqus Comments (for Joomla)' plugin. If you don't have a DISQUS account, register for one here
updated 30/04/2017 11:15

En plein dans le MiL : Quelle est la meilleure recrue du RC Lens de ce mercato hivernal ?

MadeInLens en plein dans le mil 02 Avec pas moins de cinq départs pour quatre renforts, le mercato hivernal du RC Lens a été particulièrement animé. Un peu plus d’un mois après la clôture de la fenêtre de transferts, il est temps de faire un premier bilan des recrues ayant rejoint le club artésien, cet hiver.

Qui de Daniel Oparé, Thomas Ephestion, Habib Habibou ou Kermit Erasmus obtiendra la meilleure note de la part de la rédaction de MadeInLens 

Daniel Opare (6 matches, 6 titularisations, 2 cartons jaunes) : Pisté de longue date par la cellule de recrutement du RC Lens, Daniel Oparé a – enfin – intégré l’effectif lensois, cet hiver. Prêté par le club d’Augsbourg, l’international ghanéen a rapidement été propulsé dans le onze de départ par Alain Casanova. Au-delà de son apport, ce sont surtout les absences de Karim Hafez, sélectionné avec l’Egypte pour jouer la CAN, et d’Anthony Scaramozzino, blessé, qui expliquent cela. Dépassé contre Nîmes (1-3, 21ème journée), en difficulté physiquement contre Amiens (2-1, 22ème journée), Oparé a raté ses débuts sous ses nouvelles couleurs. Pour autant, il a enchaînement six titularisations consécutives entre les 21ème et 27ème journées. S’il a progressé défensivement, sans pour autant jamais dégagé une confiance de tous les instants, son apport offensif est resté en-deçà des espérances des observateurs. Poussé sur le banc depuis le retour de Karim Hafez, il semble que son temps de jeu s’annonce plus limité d’ici la fin de saison.

Note : 3/10 – Mention : Décevant, le raté du mercato ?

Thomas Ephestion RC Lens 03Thomas Ephestion (3 matches, 0 titularisation, 1 passe décisive) : La recrue la moins médiatique du mercato mais certainement la plus intéressante du lot. Passé par le centre de formation de l’OM, Thomas Ephestion a déjà laissé entrevoir des brides de son talent. Après une entrée en jeu intéressante à Bourg-en-Bresse (0-0, 24ème journée), il a confirmé ses bonnes dispositions face à Clermont (3-1, 25ème journée), une semaine plus tard. Incisif, porté vers l’avant, à l’aise techniquement et élégant balle au pied, il ne lui a fallu que quelques minutes de jeu pour offrir une balle de but à Abdellah Zoubir. Dans un registre tout autre que John Bostock et Benjamin Bourigeaud, l’athlétique milieu de terrain de 1,89m apporte une dimension physique et surtout une capacité à casser les lignes en se portant vers l’avant. Un profil précieux dont ne disposait pas Alain Casanova jusqu’ici. Malgré cela, l’entraîneur artésien lui préfère encore Djiman Koukou et ne l’a pas retenu dans son groupe de seize jours pour les deux derniers matches disputés.

Note : 5,5/10 – Mention : Assez bien, mériterait plus de considération

Kermit Erasmus RC Lens 03Kermit Erasmus (6 matches, 2 titularisations, 1 passe décisive) : Le Romario sud-africain, si l’on en croit Mikael Silvestre, a donc posé ses valises dans le Pas-de-Calais en toute fin de mercato. A la peine au Stade Rennais, où il n’avait joué que dix petits matches pour aucun but marqué, depuis son arrivée en janvier 2016, Kermit Erasmus a donc été invité par son club à aller se relancer en Ligue 2. A la recherche de solutions à moindre coût afin d’apporter de la concurrence à son secteur offensif, le RC Lens a alors jeté son dévolu sur l’international sud-africain. Passons sur ses deux premières apparitions à Amiens et face à Bergerac (2-0, 16ème de finale de Coupe de France). Revenons plutôt sur les 171 minutes de jeu disputées depuis la réception de Clermont (3-1, 25ème journée). Tantôt intéressant, tantôt décevant, l’attaquant de poche a soufflé le chaud et le froid depuis son arrivée en Artois. Si bien qu’il apparaît difficile de se faire un jugement définitif le concernant. Quoi qu’il en soit, nous restons encore sur notre faim. Le sentiment est qu’il en a sous le capot mais qu’il ne parvient pas à exploiter tout son talent. Une habitude au RC Lens.

Note : 5/10 – Mention : Passable, totalement énigmatique jusqu’ici.

Habib Habibou RC Lens 02Habib Habibou (3 matches, 1 titularisation, 2 buts) : Entendons-nous sur le fait que son nom ne plaide pas en sa faveur. Difficile de prendre au sérieux un attaquant dont l'identité nous rappelle l'héros d’un célèbre jeu vidéo éducatif (ndlr : Adibou pour les plus incultes). Pourtant, l’attaquant centre-africain trace doucement mais certainement son sillon depuis son arrivée au RC Lens. Un temps de jeu réduit, une seule titularisation mais déjà deux buts. Dont une réalisation lourde de conséquences face au Red Star (3-2, 28ème journée). Loin d’être l’attaquant le plus technique et efficace de Ligue 2, il n’en demeure pas moins un joueur courageux, plein d’abnégation et surtout en parfaite adéquation avec les besoins de l’effectif artésien. Aux côtés du renard des surfaces qu’est Cristian Lopez, l’ancien Rennais apporte une dimension physique inexistante jusqu’ici. Capable de relayer l’attaquant formé au Real Madrid, il peut aussi être associé à ce dernier comme en témoigne la fin de match face aux Audoniens. De joker à titulaire capable de faire souffler le meilleur buteur du RC Lens, Habib Habibou est un atout supplémentaire qui pourrait s’avérer bien utile dans la course à la montée. En tout cas, ses premiers pas dépassent les attentes de la majorité des observateurs. Déjà une victoire en soi.

Note : 6/10 – Mention : Bien, bagarreur et efficace. 

En attendant la confirmation du potentiel de Thomas Ephestion ou encore une hypothétique montée en puissance de Kermit Erasmus, Habib Habibou apparait, à ce jour, la meilleure recrue hivernale du RC Lens. Reste désormais à confirmer sur les dix matches qui séparent peut-être les Lensois d'un retour en Ligue 1. 

Romain PECHON

Commentaires (1)

  • aa54445555

    Watch the invention has a long period of rolex replica time, the foreign watch is loved and sought after, first of all, he is one of the best choice for gift, regardless of you, to fake rolex watches a lover, relatives, friends, colleagues, leadership, he has a different expression. Secondly, he is also a symbol of identity, such as jewelry, like diamonds, a collection of uk rolex replica significance, the value of appreciation.

Ajouter un commentaire

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.