updated 10/12/2016 12:26

[Humeur] Le premier moment de vérité est venu pour le RC Lens

Nicolas Douchez RC Lens 06Après un mois de septembre particulièrement satisfaisant, ayant permis aux hommes d'Alain Casanova de rattacher le bon wagon, le RC Lens s'apprête à disputer un mois d'octobre court mais intense, et qui pourrait même s’avérer riche en enseignements. Après un déplacement à Sochaux (11e journée de Ligue 2, ce lundi, à 20h30, à suivre en live sur MadeInLens), le RC Lens recevra le stade de Reims (12e journée de Ligue 2, samedi 22 octobre, 15 heures) et bouclera son petit mois de compétition par un affrontement au sommet contre le Stade Brestois (13e journée de Ligue 2, lundi 31 octobre, 20 heures 30). Deux candidats déclarés à la montée et un outsider légitime, tel est le programme du RC Lens pour les quinze jours à venir.

Le premier moment de vérité est donc venu pour les coéquipiers de Nicolas Douchez. S’il est vrai que le dernier mois de compétition s’est révélé assez concluant, le niveau des adversaires rencontrés est de nature à tempérer l’optimisme de certain. A l’exception de Valenciennes, actuellement sixième, aucun des adversaires rencontrés le mois dernier ne pointe dans la première partie de tableau, et ce après onze journées de championnat. En outre, certaines équipes se sont présentées face aux Sang et Or particulièrement amoindries, ce sera également le cas de Sochaux, ce soir, qui dénombre cinq absents de marque. Pendant ce temps-là, le club artésien s'affiche au complet et se permet même le luxe de se priver de Loïck Landre, Abdoul Ba ou encore Patrick Olsen. 

Un véritable examen de passage

Pour autant, faut-il minorer le parcours récent du RC Lens ? Seul le terrain pourra répondre à cette question. Et les trois tests à venir, contre Sochaux (8e, juste derrière le Racing), Reims (3e) et Brest (leader), s’annoncent en cela comme de bons indicateurs afin de mener une lecture objective du début de saison artésien. Si le Racing engrange un maximum de points sur cette période, il pourrait se retrouver dans une situation favorable, et ainsi avoir récupéré le temps perdu en début de saison. A l’inverse, si le club du président Gervais Martel butte face aux premiers obstacles de taille dressés sur sa route, cela pourrait légitimer susciter des doutes sur la capacité de cette équipe à jouer la montée dès cette saison. Enfin, en cas de performance « neutre » – à savoir une victoire, un nul et une défaite – le RC Lens entretiendrait le mystère qui plane autour de lui depuis le début de cette saison 2016/2017.

Quoi qu’il en soit, cet enchaînement de matches – tant attendu – devrait nous permettre d’en savoir un peu plus sur les ambitions légitimes du RC Lens, cette saison. A la sortie de cette période redoutée et enthousiasmante, le club artésien, alors au tiers du championnat, ne sera plus en mesure de se cacher ou bien de se chercher des excuses. Les premiers dés seront d’ores et déjà jetés, la course à la montée plus que jamais lancée. 

Romain PECHON

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.