updated 03/12/2016 17:00

Clermont Foot 63 - RC Lens : les notes de MadeInLens

07 Clermont Foot RC Lens NotesPour le compte de la 7e journée du championnat de France de Ligue 2, le RC Lens se déplaçait ce vendredi soir sur la pelouse du Clermont Foot 63. Auteur d’une première mi-temps en demi-teinte dans un match au niveau technique assez faible, les Lensois sont revenus avec de meilleures intentions en deconde période, ouvrant le score sur un joli but plein de sang froid d’Abdellah Zoubir. Malheureusement, on s’y habitue, Lens n’a pas su tenir le score et s’est fait rattraper en fin de match.

Retrouvez les notes de MadeInLens des joueurs artésiens ainsi que les appréciations des principaux protagonistes de la rencontre.  

Les notes du RC Lens :

Douchez (6,5) - Lala (5), Duverne (5,5), Cvetinovic (6,5), Scaramozzino (3) - Bostock (5), Koukou (5), Bourigeaud (4) - Autret (2) puis Klonaridis (60e), Fortuné (5) puis Lopez (80e), Zoubir (7).

Entraîneur : Alain Casanova (5)

 

Les déceptions :

Mathias Autret : hormis une frappe dangereuse en début de match, l’ailier a encore une fois été transparent. Emprunté et pas du tout inspiré, il a logiquement été remplacé par Klonaridis qui a bien plus apporté en une demi-heure que le Breton.

Anthony Scaramozzino : le but lui est dû en grande partie. Il ne monte absolument pas sur le tireur qui a tout son temps pour armer. Même si cette première frappe n’est pas au fond, elle amène le but égalisateur.

Benjamin Bourigeaud : une petite déception comparée à Autret notamment. Une bonne première mi-temps, puis énormément de mauvais choix en seconde. Un match à l’image de sa passe dans le dos de Klonaridis en fin de match : un gros travail souvent gâché par un mauvais choix.

 

Abdellah Zoubir RC Lens 03Les satisfactions :

Abdellah Zoubir : Clairement le seul Lensois en mesure d’apporter du danger avant l’entrée des remplaçants. Il a beaucoup tenté et n’a pas perdu beaucoup de ballons, mais s’est très souvent retrouvé esseulé dans la défense Clermontoise. Récompensé de ses efforts par un joli but plein de sang-froid sur une belle ouverture de John Bostock.

La charnière Dusan Cvetinovic – Jean-Kévin Duverne : la charnière alignée pour la première fois a été rassurante tout au long du match, les deux joueurs se montrant assez complémentaires. Battus sur un coup de billard, ils avaient réalisé une très belle partie jusque là. Cette satisfaction pourrait amener Casanova à se baser sur cette charnière pour construire son 11.

 

Le coaching d'Alain Casanova :

Sensiblement le même onze que ces dernières semaines, à la seule différence du retour de Cvetinovic. Alain Casanova semble vouloir pousser dans cette direction, espérant que les automatismes se créent. On aurait pu imaginer qu’il aligne d’entrée Klonaridis à la place d’un Autret transparent depuis le début de saison, ou encore compter sur Lopez en pointe… On peut clairement nourrir des regrets quant à leur non-titularisation, puisque l’équipe s’est montré un peu plus dangereuse après leurs entrées respectives.

 

La note du CF 63 : 5

Comme le RCL, ce n’était franchement pas terrible. Enormément de mauvais choix et beaucoup d’attentisme dans les confrontations individuelles. Sans la maladresse lensoise, l’addition n’aurait peut-être pas été la même pour cette équipe qui a clairement joué sur courant alternatif. Mais comme on l’a vu en fin de match avec l’égalisation de Lopy ou l’entrée de Dugimont, les hommes de Diacre ont de la ressource qu’ils ont su mobiliser pour prendre tout de même un point.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.