Rolland Courbis : « Je ne peux donc pas aider Lorient »

Rolland Courbis RC LensAnnoncé comme le favori à la succession de Sylvain Ripoll auy poste d'entraîneur de Lorient, Rolland Courbis a finalement dû refuser le poste. Dans Ouest-France, l'ancien Lensois en explique les raisons, liées à ses contrats avec des médias (RMC, SFR Sports), dont il n'est pas parvenu à se libérer.

« Je suis en discussion depuis 48 h François Pesenti, le directeur général de RMC Sport et SFR Sport. Il ne souhaite pas me libérer d’un contrat qui prévoit seulement une rupture possible à partir de décembre, pour diriger une sélection nationale. RMC, c’est une maison où je suis depuis dix ans, qui m’a toujours bien traité, je ne peux pas faire n’importe quoi. Je suis vraiment désolé, je ne peux donc pas aider Lorient dans son opération sauvetage, je vais respecter mes engagements médiatiques. Le président Loïc Féry est quelqu’un d’intelligent, sinon il n’aurait pas réussi autant dans le monde de l’entreprise. Il saura prendre la bonne décision. » « Nous étions tombés d’accord sur tout avec Loïc Féry, là n’est pas le problème. Dans la vie, on fait parfois ce qu’on peut, pas ce qu’on veut. »

Derniers articles

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.