Alain Casanova : « Nîmes a été réaliste, pas nous »

Alain Casanova RC Lens 11Médiocres ce samedi après-midi, les Sang et Or ont été logiquement battus au stade Bollaert-Delelis sur le score de 1-3 par des Nîmois qui avaient davantage envie de l'emporter et se sont montrés réalistes offensivement. Alain Casanova analyse la prestation du RC Lens, l'entraîneur lensois regrette le manque de réalisme de son équipe qui a touché deux fois les poteaux et a cédé sur deux coups de pied arrêtés.

« Il y a des matchs où c'est comme ça. Nîmes a été réaliste, pas nous. » « Deux coups de pied arrêtés nous sont fatals. » « On fait tout pour renverser la vapeur mais l'après-midi nous était contraire. » « Il ne faut pas oublier ce qui a été fait. » « Titulariser Daniel Opare, c'était un choix et je l'assume. » « Son intégration sera un peu plus longue certainement. » « Il avait des débuts de crampes. » « M. Varela a bien arbitré : Dusan Cvetinovic saignait. » (le défenseur serbe a dû quitter le terrain à la demande de M. Varela sur le coup-franc qui amène le deuxième but nîmois, en raison d'un saignement. Son absence au marquage provoque le but, ndlr). « On manque de rythme, de vitesse, dans les enchaînements. Je savais que Nîmes avait de la qualité. Il fallait éviter de prendre le premier but. »

Propos recueillis par Pascal Guislain (RBM 99.6FM) pour MadeInLens

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>