updated 04/12/2016 12:15

Gervais Martel et la possibilité de ventes de joueurs du RC Lens

Gervais Martel RC Lens 15Alors que le RC Lens espère bâtir une équipe solide pour jouer la remontée en Ligue 1 dès cette saison, le mercato sera une étape importante pour renforcer le groupe lensois. Toutefois, certains jeunes pourraient quitter le club Sang et Or (Jean-Philippe Gbamin, Wylan Cyprien, Benjamin Bourigeaud notamment) et Gervais Martel ne peut pas être affirmatif sur le fait qu'ils resteront forcément au RC Lens la saison prochaine.

Mais le président lensois annonce une masse salariale en hausse pour cette saison et un recrutement qui tâchera de compenser l'absence d'un buteur.

« Avec l’évolution du foot depuis 25 ans, on ne peut rien garantir. A l’Atletico, ils ont un superbe avant-centre que je voudrais bien avoir chez nous. J’ai demandé à Ignacio s’il Griezmann allait rester à l’Atletico ou s'il signera au PSG, mais Ignacio n'en sait rien. Des joueurs seront sollicités par des clubs de Ligue 1, d’autres resteront quand même en Ligue 2. Le budget qu’on présentera devant la DNCG demain tient compte de besoins dans un certain nombre de secteurs, notamment l'attaque. On a des joueurs en fin de contrat et on a des difficultés dans ce secteur-là.

Notre meilleur buteur, c'est Wylan Cyprien avec 7 buts. On ne peut pas monter en Ligue 1 avec un milieu de terrain comme meilleur buteur. Ce n'est pas possible. On sait qu’on a besoin de faire des efforts, on l'a travaillé avec els actionnaire. Maintenant, à chaque fois, on a mis "joueur X" ou "joueur Y" et attendre de voir ce qui se passe. Sans dévoiler ce qui sera dit demain devant la DNCG, la masse salariale sera plus importante que cette année. C'est un gage de ne pas se retrouver dans la situation de ne pas pouvoir recruter, d'être bloqué ou obligé de vendre. Au mois de janvier, on a attendu le 31 janvier pour recruter un attaquant alors qu'on avait ciblé un certain nombre de joueurs. Quand on est monté en Ligue 1, 8 joueurs sont partis et, alors qu'on pensait pouvoir recruter, on en a été interdits. Ce qu’on veut, c’est éviter cela. Sans faire de folies, comme Ignacio Aguillo l'a dit, mais en ayant un budget cohérent pour viser la performance. Après, le sport reste le sport. »

Source : RCLens.fr (propos transcrits par Thomas pour MadeInLens)

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.