updated 09/12/2016 05:38

Patrick Kanner : « L’Etat assurera l’environnement sécuritaire de la Fan Zone »

Patrick Kanner RC Lens Stade Bollaert Delelis 01042016En visite au stade Bollaert-Delelis hier soir pour RC Lens - Auxerre et accompagné de Sylvain Robert (maire de Lens) et Fabienne Buccio (préfète du Pas-de-Calais), Patrick Kanner a évoqué l'Euro 2016 à Lens. Le ministre des Sports s'est une nouvelle fois montré rassurant sur l'implication de l'Etat dans la sécurisation de la manifestation.

« Nous avons réhaussé le niveau de sécurité des fan-zones depuis le 13 novembre, en lien avec l'UEFA, avec Alain Juppé (président du club des villes qui accueillent l'Euro), et avec l'Etat. Bernard Cazeneuve et moi-même avons décidé de renforcer ces conditions de sécurité, qui se traduisent un surcoût financier qui sera assuré par les villes, l'Etat et l'UEFA en matière de moyens humains, mais aussi de vidéosurveillance, l'Etat ayant décidé de prendre en charge 80% de la vidéosurveillance. A Lens, il y aura 41 caméras installées au-dessus et autour de la fanzone qui sera située sur la place Jean Jaurès devant l'hôtel de ville. »

« Lâcher le morceau, cela signifierait quoi ? Tout d'abord que l'on baisse un genou devant ceux qui veulent mettre en cause notre modèle de société, qu'on ne serait pas capable d'assurer la sécurité de nos concitoyens qui veulent faire la fête pendant cette compétition sportive. Nous maintenons notre objectif mais avec 100% de précautions. Je pense que nous sommes capables de le faire avec des conditions vraiment inimaginées pour un événement de ce type. Le budget initial, avant les attentats du 13 novembre, était évalué à 10 millions d'Euros pour l'ensemble des fanzones. Nous sommes actuellement à 17 millions d'Euros, partagés entre nos partenaires, et la présence de l'Etat est importante. Nous savons qu'il faut aussi ces fanzones, qui sont aussi des "soupapes" parce que les stades ne pourront accueillir tous les supporters. Il y a eu 12 demandes d'achat pour un billet vendu. Nous aurons des dizaines de milliers de supporters, français et étrangers, qui feront malgré tout la fête devant les écrans géants. Ce sera un peu moins bien que dans le stade, mais ce sera quand même la fête. On négocie avec l'UEFA pour qu'elle complète son effort financier et j'ai de bons espoirs pour que, d'ici le mois de mai, tout aille bien. »

Propos recueillis par Pascal Guislain pour MadeInLens

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.