updated 04/12/2016 12:15

Eric Sikora : « J'avais presque l'impression de jouer ma vie »

Eric Sikora RC Lens 03Dans le cadre d'une interview accordée à France Bleu Nord, Eric Sikora analyse les difficultés d'un joueur professionnel en France quand il atteint la trentaine. Malgré son énorme expérience et du haut de ces 550 matchs de Première Division, Eric Sikora a lui aussi été confronté aux doutes et aux difficultés qui touchent les joueurs en fin de carrière. Pour autant, l'entraîneur de l'équipe réserve du RC Lens estime que l'on se focalise trop sur l'âge en France, en oubliant notamment les forces d'un joueur expérimenté.  

« A 35 ans, vous allez moins vite, mais vous avez pour vous l’expérience et le placement. Moi, quand je jouais très peu en fin de carrière, j’avais presque l’impression de jouer ma vie, que j’allais être jugé que sur ce match-là. Et je me souviens, sur deux trois matchs je n’avais pas le droit de me rater.

Mais bon, vous avez l’expérience, vous savez gérer ce genre d’événement, l’hygiène de vie aussi fait que vous arrivez à 35-36 ans. Mais, en Angleterre, cette question ne se pose pas. Pourtant, les mecs jouent tous les trois jours, il y a le boxing day. Aujourd’hui, il n’y a qu’en France que ça existe. Pour moi, l’âge n’est pas un problème. »

Propos transcrits par Romain Pechon pour MadeInLens

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.