updated 06/12/2016 12:56

Pierrick Valdivia : « J'ai vraiment hâte d'être au stade Bollaert-Delelis »

Pierrick Valdivia RC Lens 03De retour au stade Bollaert-Delelis après un exil peu apprécié au stade de la Licorne d'Amiens, le RC Lens pourra compter sur ses supporters et son public chaleureux, dans une enceinte complètement rénovée. Et le milieu de terrain des Sang et Or ne cache pas son impatience de jouer dans ce nouveau stade.

Vous en parlez entre vous de ce retour à Bollaert ?

« Oui, bien sûr. En plus, c'est une équipe assez jeune et avec de nombreux joueurs. Forcément, pour eux, Bollaert, ça va être quelque chose ! La semaine prochaine, il devrait y avoir, au minimum, 25 000 spectateurs. Pour un jeune venant de la CFA, cela va être imposant. Après, nous, on est là pour les rassurer. Et puis, franchement, Bollaert, c'est le douzième homme sur le terrain. J'ai vraiment hâte d'y être. »

Avec la coupe de la Ligue, le calendrier vous offre plusieurs matchs à domicile au mois d'août. Cela vous permettra de prendre plus rapidement vos marques dans ce stade ?

« C'est clair. Après, on sait que Bollaert ne va pas tout rendre facile. On l'a vu, il y a deux ans : on avait terminé par des matchs à guichets fermés. On s'était dit que les autres équipes allaient avoir la pression car elles n'avaient pas l'habitude d'évoluer devant un tel public. Mais, au contraire, elles étaient d'autant plus galvanisées. Et c'est là que l'on déjouait. On était obligé de faire le jeu mais les adversaires nous attendaient pour nous contrer. C'est à double tranchant... Mais je suis très content de retrouver ce stade, remis à neuf, avec une très belle ambiance et tout ces supporters. On attend que ça. »

Tu as eu l'occasion de le visiter. Pour toi, qu'est-ce qui a le plus changé dans ce stade ?

« Les antennes, les pylônes qu'il y a au-dessus. C'est un truc de fou. En partant de chez moi, je vois le stade dès la voie rapide. C'est bien plus imposant. Après, lors de notre visite, il était encore en construction, et c'était difficile de tout voir. Mais, dernièrement, je suis passé devant, et franchement, il en impose. »

Source : RCLens.fr

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.