updated 11/12/2016 17:00

En plein dans le MiL : la saison du RC Lens (4/4)

MadeInLens en plein dans le mil 02En parallèle de nos bilans individuels de chaque joueur du RC Lens, l’équipe de MadeInLens revient sur la saison écoulée des Sang et Or que nous avons divisé en quatre parties.

Après avoir évoqué le début de saison particulièrement poussif des Artésiens,  le RC Lens a réalisé une fin d’automne exceptionnelle, passant de la 17e à la 7e place entre le mois d'octobre et la trêve hivernale, avant de connaître une période un peu plus difficile jusque mars où, pourtant, les joueurs d’Antoine Kombouaré restent en course pour la montée en Ligue 1. Alors 7e avec 6 points de retard sur le Red Star (3e), les Sang et Or peuvent encore rêver d’une montée en Ligue 1.

Battu à Nancy, le Racing Club de Lens doit se relancer à domicile contre Auxerre, qui rêve aussi de se mêler au sprint final pour la montée. Malgré un match très moyen, les Lensois ouvrent la marque par Mathias Autret à la 38e minute. Juste avant la mi-temps, Samed Kilic est expulsé, Wylan Cyprien peut doubler la mise sur pénalty mais Zacharie Boucher repousse la tentative du milieu lensois, très mal tirée. Il faut attendre la fin de match et la création d’espaces dans la défense auxerroise pour que les Sang et Or assènent leur victoire par Abdoul Ba (enfin, Ibrahima Seck contre son camp, 78e) et Patrick Olsen (89e). Avec un 3-0, le Racing se relance et grappille un point sur le podium.

L’adversaire suivant, Niort, se bat pour son maintien et, contre le club lensois, les joueurs de Carl Tourenne et Jean-Philippe Faure vont tomber sur un Jérémy Vachoux excellent et béni des Dieux du football. A quatre reprises, les Niortais touchent la barre du gardien Sang et Or. Dominateurs face à de pâles Lensois, Niort laisse passer sa chance et Wylan Cyprien, comme à Tours, donne miraculeusement la victoire au Racing sur une action initiée par Lalaïna Nomenjanahary, auteur d’une excellente entrée en jeu quelques minutes plus tôt. Chanceux, le RC Lens enchaîne et remonte à la 5e place du classement, à trois points du Havre.

Contre l’AC Ajaccio, la première mi-temps est soporifique, avec peu d’occasions et un excellent Riffi Mandanda dans les buts corses. Mais l’entame de deuxième mi-temps s’avère fatale aux Ajacciens. Servi par Pablo Chavarria, Benjamin Bourigeaud ouvre la marque dès la 46e et Jean-Philippe Gbamin enfonce le clou 4 minutes plus tard, en reprenant un coup-franc de Wylan Cyprien repoussé par le gardien corse. La suite du match est à l’avantage des Lensois qui, toutefois, ne parviennent pas à alourdir le score.

En pleine bourre et plein d‘espoir, le RC Lens fonce sur Nîmes, l’équipe en forme du moment. Pénalisés de 8 points en début de saison, les Crocodiles marchent sur l’eau depuis la trêve hivernale et les Crocos peuvent assurer leur maintien. Menés au score juste avant la mi-temps, les Sang et Or égalisent par Wylan Cyprien à la 66e minute mais craquent juste après, encaissant trois buts en 12 minutes, avant de réduire l’écart en toute fin de match par Harek contre son camp. Cette défaite à Nîmes brise la série, casse l’élan pris par les Sang et Or qui restent toutefois à 4 points de Metz au soir de cette 35e journée. L’espoir est possible, surtout que le Paris FC, dernier et quasiment condamné, se présente au stade Bollaert-Delelis.

Et contre le Paris FC, la douche est froide, glaciale même. Les joueurs de Jean-Luc Vasseur cueillent à froid le stade Bollaert-Delelis avec une volée de Mehdi Jean-Tahrat dès la 3e minute. Assommés, les Sang et Or ne reviendront pas dans le match, livrant une pâle copie et s’inclinant finalement et perdant toute possibilité de terminer à la 3e place. A deux journées de la fin, le sprint final s’arrête brutalement pour les joueurs d’Antoine Kombouaré, avec deux gifles sévères.

RC Lens FC Metz stade Bollaert DelelisA Bourg-en-Bresse, le groupe lensois, peu mobilisé, essuie un troisième revers. De nouveau cueilli à froid par Boussaha dès la 2e minute, les Sang et Or encaissent un pénalty à la 82e avant de réduire la marque par Simon Banza à la 94e minute. L’énervement est palpable dans le groupe lensois, notamment chez certains joueurs comme Jean-Philippe Gbamin ou Patrick Olsen.

Contre Metz pour la dernière de la saison, l’objectif est simple : terminer sur une victoire pour remercier les supporters et, si possible, jouer un rôle d’arbitre pour la montée entre Metz et Le Havre. Lalaïna Nomenjanahary ouvre rapidement la marque, fêtant ainsi son dernier match avec le RC Lens, et Metz déjoue complètement, montrant une fébrilité jamais observée encore car Le Havre empile les buts devant Bourg-en-Bresse. Le coup de sifflet final délivre des Messins passés près de la désillusion et les Sang et Or fêtent la fin de saison avec leur public, alors qu’une page se tourne en coulisse.

Extrasportivement, Hafiz Mammadov est proche de l’éjection du RC Lens, Solférino va prendre les rênes du club Sang et Or. Une page se tourne au niveau de l’actionnaire et c’est tant mieux, après deux années pourries par l’absence de l’actionnaire azéri.

Sur le terrain, la saison laisse un goût de déception tout de même. Certes, la 6e place finale, à 7 points de la montée, n’est pas mauvaise en soi et constitue plutôt une bonne nouvelle, mais le début de saison complètement raté pèse lourd. Le recrutement en partie manqué (les flops Guirane N’Daw et Christian Bekamenga, le retour manqué de Stéphane Besle) et l’absence d’un véritable buteur ont pénalisé le groupe lensois, qui a souvent pêché par manque de réalisme offensif.

Cette fin de saison marque la fin d’un cycle sportif, avec le départ d’Antoine Kombouaré et de plusieurs joueurs cadres. Alain Casanova va avoir du travail pour reconstruire un groupe mais, maintenant que la sérénité est revenue au niveau extrasportif, cela devrait lui faciliter un peu la tâche.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.