updated 06/12/2016 12:56

En plein dans le MiL : la saison de Wylan Cyprien

Wylan Cyprien RC Lens 03La saison 2015-2016 du RC Lens s’est achevée à la mi-mai face au FC Metz et c’est désormais l’heure des bilans. Après une rétrospective de la saison des gardiens de but, c'est l'ensemble des défenseurs de l'effectif lensois qui va être passé au crible par l’équipe de MadeInLens pour notre rubrique « En plein dans le MiL. »

Après les gardiens et les défenseurs, nous continuons cette série de bilan avec les milieux de terrain et Wylan Cyprien.

Elément clé la saison passée alors que le RC Lens évoluait alors en Ligue 1, Wylan Cyprien n'était pas exempt de tout reproche. A l'image de son équipe, le jeune formé à la Gaillette avait notamment sombré en seconde partie de saison. A l'époque, Antoine Kombouaré disposait d'un effectif limité, mais il apportait cependant sa préférence à un Cyprien en perdition plutôt qu'à Benjamin Bourigeaud, cantonné alors sur le banc des remplaçants.

Pourtant courtisé en Italie, le départ du numéro 23 des Sang et Or n'aurait probablement pas attristé beaucoup de monde à l'époque.

Un an plus tard, le constat est totalement différent. Métamorphosé, Wylan Cyprien a montré un tout autre visage cette saison. Devenu indispensable dans le onze du RC Lens, il est devenu la pierre angulaire du milieu de terrain. Avec ses 34 apparitions, dont 31 en tant que titulaire, le jeune Lensois a même eu la ferveur de terminer meilleur buteur Sang et Or avec 7 buts à la clé.

Le milieu  lensois a-t-il réalisé une bonne saison ? Voyons le regard de Pumador sur son parcours.

Carbonisé, nonchalant, l'esprit ailleurs, tels étaient les termes que l'on utilisait parmi tant d'autres pour caractériser les performances de Wylan Cyprien lors de la saison 2014-2015.

Dans un effectif en pleine reconstruction, Antoine Kombouaré s'est entêté à réitérer sa confiance en ce joueur en qui les doutes étaient permis. Mais, dans le lot de bonnes surprises cette saison, la jeune pousse de la Gaillette a fait clairement l'unanimité.

Virevoltant, partout à la fois, Cyprien s'est montré impressionnant au milieu du terrain. Véritable poumon, il n'a jamais flanché dans l'effort, à l'instar parfois de ses coéquipiers. L'inusable Cyprien a souvent apporté devant, afin d’étoffer le secteur offensif lensois en difficulté.

En pleine confiance, il a beaucoup tiré au but, mais cela aura payé sept fois. Des buts parfois décisifs, comme celui marqué face à Niort, qui avait donné la victoire aux siens sur la plus petite des marges. Avec son comportement exemplaire, il a même eu la faveur de porter quatre fois le brassard de capitaine, en l'absence des désignés habituels.

Sans l'ombre d'un reproche, Wylan Cyprien aura un peu trop pêché sur les coups-francs, là où il aurait pu, une nouvelle fois, sortir du lot.

C'est pour lui une saison pleinement satisfaisante et aboutie pour ce jeune joueur de 21 ans seulement. Contrairement à la saison passée, si Cyprien venait à partir, il laisserait certainement les supporters Sang et Or plein de regrets.

Note : 9/10 Mention : Excellent !

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.