updated 05/12/2016 05:34

Niort - Lens : des quêtes bien différentes !

33 Chamois Niortais Niort RC LensLe 12 avril 2014, déjà à la veille d’un Paris-Roubaix enlevé par Niki Terpstra, Lens s’imposait face à Niort et réalisait une belle opération en vue de la montée. Deux ans plus tard, avec toute l’histoire que l’on connait déjà, Lensois et Niortais s’affrontent de nouveau à un moment crucial de la saison. Les Sang & Or, qui peuvent techniquement encore rêver de montée, tenteront d’arracher les 3 points chez des Chamois premiers non-relégables qui jouent leur survie. Made In Lens vous présente la rencontre.

 

Côté Niortais :

Pour le CNFC, c’est une saison difficile, le genre dont on attend la fin avec peur et impatience. A l’heure de rencontrer une équipe Lensoise qui fait toujours peur, les Chamois sont accrochés à leur rocher, juste au-dessus du vide de la relégation un petit point plus bas. Respectivement 5ème et 10ème des deux derniers exercices, les Niortais espéraient très certainement vivre une saison plus sereine cette année. C’était sans compter sur un championnat relevé qui n’a pas laissé place aux pertes de vitesse. Avec 3 défaites et 3 matchs nuls lors des 6 premières journées, les Niortais s’étaient plutôt mal embarqués dans cet exercice avant de se reprendre légèrement. Au cours du mois de janvier, les hommes de Jean-Philippe Faure et Carl Tourenne (actuels entraîneurs en remplacement de Régis Brouard) se sont repris avec 8 points en 4 matchs avant de s’écrouler de nouveau et de se rapprocher dangereusement d’un retour en National.

Depuis les départs de Sala et Malcuit, les Niortais ont eu du mal à retrouver du mordant offensif. Cette saison, seul le Camerounais Ande Dona Ndoh tire un peu son épingle du jeu avec 9 buts marqués en championnat, mais se retrouve bien souvent trop seul pour amener le danger sur les cages adverses. Derrière, le deuxième meilleur buteur du club culmine à… deux buts. Un total de buts marqués trop faible mais tout de même compensé par une défense difficile à bouger grâce à l’apport d’hommes d’expérience tels que Choplin et Lahaye.

Pour la réception du Racing Club de Lens, Faure et Tourenne devrait composer avec un 4-2-3-1 au sein duquel sera de nouveau titulaire Delecroix, le gardien originaire d’Amiens. En défense centrale, Sans et Bong devraient être associés, laissant Lahaye et Selemani sur les côtés. A la récupération, c’est le duo Koukou – Samba qui devrait officier, laissant Roye dans le cœur du jeu. Djigla et Omrani, l’ancien pensionnaire de la Gaillette, devraient être alignés sur les côtés pour alimenter Koné, seul en pointe.

 

Côté Lensois :

En s’imposant de belle manière face à Auxerre vendredi dernier, les Lensois nous ont offert la possibilité de sa palucher encore quelques matchs avant d’abandonner tout espoir de montée. Si la plupart d’entre nous n’espèrent aucunement monter en L1, sachant pertinemment qu’une accession à l’étage supérieur se solderait une nouvelle fois par une humiliation publique, celle-ci est toujours envisageable. Toujours est-il que les Sang & Or ne sont qu’à 5 petits points du podium et sont encore en droit de rêver. Entre les différentes rumeurs de reprise du club qui se solderont encore et toujours par un refus catégorique du moustachu de la mer Caspienne, continuer à rêver n’est donc pas un luxe pour des supporters qui pourraient avoir du mal à encaisser le scenario catastrophe qui enverrait ce club en défaut de paiement dans les bas-fonds du foot français. Continuons de rêver tant que ça nous est permis.

Mathias Autret RC Lens 06Si le Racing a pu rêver un peu cette année, c’est en grande partie grâce à Mathias Autret. Le Breton de poche, arrivé sans faire de bruit en juillet, enthousiasmait les fins connaisseurs de Ligue 2 avant même d’avoir foulé le pré sous le maillot rouge et jaune. Sorti d’un gros exercice 2013-2014 effectué en prêt au Stade Malherbe, le milieu offensif espérait pouvoir s’imposer en Ligue 1 dans son club Lorientais. Après une saison décevante, c’est sous les couleurs Sang & Or qu’Autret s’est relancé. Auteur de 5 buts et 3 passes décisives, le meneur de jeu excentré à gauche a surtout marqué le Racing version 2015-2016 de son empreinte. Bien au-dessus du niveau technique de la Ligue 2, Mathias Autret a su débloquer certaines situations grâce à sa vitesse et son audace. Au fur et à mesure que la saison avançait, le RC Lens s’est engouffré dans une Autret-dépendance qui a eu ses torts également, comme lorsque ce dernier a connu une baisse de régime début 2016. Avec lui, c’est toute l’animation offensive qui s’est affaissée.

Face à Niort, le Breton devrait une nouvelle fois être le premier nom posé par Kombouaré sur sa feuille de match. A gauche du trident offensif, il devrait combiner avec Pablo Chavarria pour alimenter en ballon le revenant Nanizayamo, seul en pointe. Au milieu de ce 4-3-3, le trio Gbamin – Bourigeaud – Cyprien devrait profiter de ses automatismes pour truster une nouvelle titularisation. Derrière, Ikoko et Lala devraient être alignés respectivement à droite et à gauche, alors que le duo Landre – Ba qui a bien fonctionné face à Auxerre pourrait être reconduit. Dans les buts, Vachoux n’est toujours pas décidé à lâcher sa place.

 

La rencontre :

Le match aller s’était soldé par une belle purge et les Lensois avaient récupéré un point presque miraculeux devant un public vêtu de bleu, de blanc et de rouge. Loin de ce souvenir douloureux de novembre 2015, Lensois et Niortais se retrouvent pour une opposition de style et de destin. D’un côté, les Chamois n’ont plus le choix et doivent tenter de prendre le large sur Sochaux, premier relégable, de l’autre les Lensois qui essayent de repousser au plus tard la résignation d’un maintien au lieu d’une montée. En attendant, Lens devra se montrer adroit et ne pas tomber dans ses travers attentistes qui ont fait perdre des points face à Laval ou encore Créteil.

 

Les compositions probables :

Niort : Delecroix - Selemani, Sans, Bong, Lahaye - Koukou, Samba - Djigla, Roye, Omrani - S. Koné
Remplaçants : Allagbe (g.), Chaplon, Batisse, Grich, Dona N'Doh

RC Lens : Vachoux - Ikoko, Landre, Ba, Lala - Cyprien, Gbamin, Bourigeaud - Chavarria, Nanizayamo, Autret
Remplaçants : Delle, Cvetinovic, Olsen, Nomenjanahary, N'Diaye.

 

Chamois Niortais Football Club – Racing Club de Lens

33ème journée du Championnat de France de Ligue 2
Vendredi 8 avril 2016, 20h00 – Stade René Gaillard
Arbitre : Jérôme Brisard

A suivre en live-texte intégral sur MadeInLens.com, 100 % passion !

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.