updated 05/12/2016 14:28

Red Star FC - RC Lens : les Lensois chez eux à l'extérieur ?

20 Red Star FC RC LensAprès avoir terminé 2015 sur de belles promesses, le Racing Club de Lens, 7e au coup d’envoi, démarre l’année chez un concurrent direct au podium, le Red Star Football Club, 5e. L’objectif est le même pour les deux formations : commencer l’année en beauté et par la même se rapprocher un peu plus du trio de tête.

Présentation de la rencontre.

Côté Red Star :

En championnat, le club Francilien reste sur une dynamique similaire à celle du Racing, étant invaincu depuis 8 matchs, mais restant surtout sur 5 victoires sur cette même période. Calé dans le même point que Clermont et Le Havre, respectivement 3ème et 4ème de Ligue 2, le Red Star est l’une des belles surprises de ce début de saison, mais ne doit en rien ses résultats au hasard. L’équipe de Rui Almeida est un peu aux antipodes de ce qu’est le RCL ces dernières années. En effet, les Franciliens récoltent ce qu’ils sèment, c’est-à-dire des bons résultats dus à une stabilité dans un club sain porteur d’un projet sur le long-terme, sans précipitation ni pression. Seul hic de la saison des Verts et Blancs, le piètre bilan à domicile : 3 victoires, 3 nuls, mais surtout 3 défaites sur leurs terres. Avec 9 buts marqués pour 11 encaissés, le Red Star n’a pris que 12 points sur 27 possibles à Beauvais, occupant ainsi la 15ème place du classement domicile.

Une fois n’est pas coutume en Ligue 2, l’homme-clé de la saison du Red Star FC se situe sur le banc : Rui Almeida. Le Lisboète est arrivé au Red Star FC à maturité, après avoir officié une douzaine d’année en tant qu’adjoint dans plusieurs équipes des championnats Grecques, Portugais ou même Egyptien. Ne pas sauter les étapes pour enfin se voir confier les clés d’une équipe première et pouvoir y développer une philosophie de jeu séduisante. Si lors du retour à Bollaert, le Red Star était venu déposer le bus devant la cage pour contrarier les plans Lensois, ceux-ci se font bien plus séduisants aujourd’hui. A l’image du Racing, le Portugais a réussi une belle remontée avec son équipe, se stabilisant autour de la 5ème place, loin de l’objectif initial de maintien.

Pour la réception du Racing, Rui Almeida devrait de nouveau aligner un 4-4-1-1 peu commun à la Ligue 2, s’appuyant sur une ossature quasiment inchangée depuis une dizaine de matchs. Dans les buts, Arnaud Balijon, qui a ravi la place de titulaire à un Planté pas toujours irréprochable, devrait démarrer la partie. En défense, Lloyd Palun et Amieux serton sur les ailes, tandis que Fournier et Jeanvier composeront la défense centrale. Pour son milieu à plat, l’entraîneur Francilien devrait aligner Makhedjouf, Da Cruz et Sampaio alors que, devant, Bouazza devrait évoluer avec Kaabouni et Sliti sur les côtés.

 

Côté Lensois :

Il faut remonter à 1966 pour voir la dernière victoire Lensoise sur la pelouse du Red Star ! Il faut aussi dire que depuis, Lens n’y a joué que deux fois (1-1 en 1975 et 1-1 en 1991). Si en début de saison l’affiche sportive n’était pas des plus séduisantes, celle de ce début d’année est un véritable choc de la Ligue 2. Dans un Stade Pierre-Brisson de Beauvais qui devrait afficher complet pour la première fois de l’année, en étant en grande partie acquis à la cause des Lensois, les Lensois auront à cœur de confirmer les espoirs entrevus dans le jeu en fin d’année dernière. Après avoir gagné face à Nîmes et à Paris en maîtrisant leurs matchs, mais sans se montrer flamboyants… Les Lensois se sont montrés séduisants lors de la victoire 2-0 face au FBBP01. Solides défensivement, les Artésiens n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires et se sont appuyés sur cette confiance derrière pour développer un jeu agréable offensivement. Résultat : une victoire pour conclure l’année et le match le plus abouti des Sang et Or sur toute l’année civile.

Pablo Chavarria RC Lens 07Lors de cette dernière rencontre, plusieurs joueurs se sont mis en évidence, mais c’est surtout Pablo Chavarria qui a retenu notre attention. Gardien des clés du jeu en l’absence de Matthias Autret au coup d’envoi, l’Argentin était de nouveau placé sur son côté droit où il avait excellé lors de la saison 2013-2014. Au point physiquement, il a fait mieux qu’être dans le tempo du match, il a dicté celui-ci pour le dernier match de l’année alors qu’il avait quasi systématiquement semblé à contretemps depuis le début de la saison. En combinant parfaitement avec Ikoko en première mi-temps, il a signé un but et une passe décisive, et du même coup son match-référence de l’année. A l’heure d’entamer la phase retour du championnat 2015-2016 de Ligue 2, la pression est maintenant sur les épaules du capitaine Sang & Or, sur qui reposent les espoirs Artésiens. Si l’Argentin arrive à prendre à son compte le jeu du Racing comme lors de la dernière journée, Lens pourra se permettre d’espérer.

Pour ce match, Antoine Kombouaré devra faire sans Landre, blessé, mais également sans Besle, souffrant cette semaine. Jonathan Nanizayamo, absent depuis quelques matchs est encore trop juste pour un retour dans le groupe, au contraire de Dusan Cvetinovic, de retour après plusieurs semaines. Valdivia et Chavarria, absents face à Bruxelles, sont également de retour. Pour ce match, Delle sera sans nul doute titulaire, alors que Gbamin et Abdoul Ba devraient de nouveau être alignés dans l’axe de la défense, à moins que le retour de Cvetinovic ne pousse AK à changer ses plans. Sur les côtés, Lala et Ikoko semblent indéboulonnables. Au milieu de terrain, Valdivia devrait évoluer en sentinelle, accompagné de Cyprien et Bourigeaud. Devant, Autret pourrait retrouver une place dans le onze, alors que Chavarria devrait être reconduit sur son côté droit. Au poste d’avant-centre, un Simon Banza plein de promesses devrait une nouvelle fois occuper la place.

 

La rencontre :

Le premier but marqué dans ce choc devrait avoir une résonnance toute particulière. En effet, lorsque Lens marque ce premier but à l’extérieur, il ne perd jamais (2 nuls et 2 défaites). A l’opposé, lorsque le Red Star encaisse ce premier but sur sa pelouse, il ne gagne jamais (3 défaites et un match nul). Si les Artésiens veulent faire perdurer leur belle série entamée en 2015, il faudra poser le pied sur le ballon d’entrée, comme face à Bourg-en-Bresse Peronnas. Le Racing a les moyens de faire un résultat à Beauvais aujourd'hui, surtout contre une équipe qui a peut-être 2015 en surrégime...

 

Les compositions probables :

Red Star FC : Balijon - Palun, Jeanvier, Fournier, Amieux - Da Cruz, Sampaïo, Makhedjouf, Kaabouni, Sliti - Bouazza

Remplaçants : Planté, Cros, Diaz, Chavalerin, Plumain

RC Lens : Delle - Ikoko, Cvetinovic, Gbamin, Lala - Cyprien, Valdivia, Bourigeaud - Chavarria, Banza, Autret

Remplaçants : Belon, Ab. Ba, Olsen, Nomenjanahary, N'Diaye

 

 

Red Star Football Club - Racing Club de Lens

 20e journée du Championnat de France de Ligue 2
Samedi 09 janvier 2016, 14h – Stade Pierre Brisson, Beauvais
Arbitre : Aurélien PETIT

A suivre en live-texte intégral sur MadeInLens.com, 100 % passion !

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.