updated 09/12/2016 16:16

En plein dans le MiL : quel attaquant au RC Lens pour la phase retour ?

MadeInLens en plein dans le mil 02En ce premier jour de 2016, l'équipe de MadeInLens vous propose de se projeter sur la deuxième partie de saison du RC Lens. Ce vendredi, pour le cinquième et dernier numéro, nous débattons du poste d'avant-centre au sein du club artésien. 

A mi-parcours, le meilleur buteur du RC Lens a inscrit 3 buts. Un total assez faible pour un club qui espère remonter en Ligue 1. Certes, ils sont trois joueurs à avoir atteint ce total (Mathias Autret, Pablo Chavarria et Jonathan Nanizayamo), mais le club lensois est toujours à la quête d'un buteur prolifique et régulier qui lui fera passer un cap. Ce joueur se trouve-t-il dans l'effectif lensois ? Les dernières sorties de Simon Banza sont encourageantes. Mais le jeune joueur issu de la Gaillette est-il réellement au niveau pour devenir une première option ? Difficile de répondre à cette question à ce stade de son développement. Or, Lens a besoin de certitude, d'un joueur apte dès aujourd'hui. Prêté par Troyes, Christian Bekamenga devait être cet homme. Mais le rendement insuffisant de l'ancien Lavallois a refroidi le staff technique. Aujourd'hui, Lens cherche toujours le joueur qui sera son attaquant pour la deuxième partie de saison. 

Pour tenter de trouver des réponses à cette question qui semble épineuse, ce sont Christopher, Romain Pechon et Alex, rédacteurs pour MadeInLens, qui ont la lourde tâche de trancher sur ce sujet. 

L'avis de Christopher : 

Simon Banza RC Lens 01Le poste d'avant-centre pose problème au Racing. L'arrivée de Christian Bekamenga était porteuse d'espoirs malgré une dernière saison en demi-teinte. Mais force est de constater que l'ancien Lavallois n'est pas l'homme de la situation. Lent, maladroit et sans la gnaque obligatoire dans un club comme le Racing, son recrutement est un échec (un seul but inscrit) et son retour de prêt à Troyes cet hiver est plus que probable.

D'autres joueurs ont occupé la pointe de l'attaque artésienne. En premier lieu Jonathan Nanizayamo. Son arrivée avait fait rire bon nombre de supporters mais ses premières entrées en jeu pleines d'envie ont plaidé en sa faveur. Il a donc gagné sa place de titulaire, a marqué quelques buts (3) dans un style efficace à défaut d'être élégant.

Pablo Chavarria aussi a évolué au poste de numéro 9 pour un échec retentissant, son manque de réalisme le dessert énormément, son retour sur l'aile droite lui a fait du bien (3 buts). Alors oui sa combativité et son jeu dos au but ont su se révéler précieux par le passé mais cette saison je n'ai pas le souvenir d'une rencontre réussie de l'ancien joueur d'Anderlecht à la pointe de l'attaque.

L'autre solution est l'arrivée d'une recrue au mercato hivernal. Avec le départ annoncé de Christian Bekamenga, Antoine Kombouaré risque d'être un peu dépourvu dans le secteur offensif. Mais les finances artésiennes ne devraient pas permettre de recruter un buteur de qualité, les mouvements hivernaux sont plutôt propices à relancer des joueurs en manque de confiance (on peut prendre en exemple la piste de Christopher Maboulou qui ne joue pas à Bastia) ou recruter de jeunes joueurs inexpérimentés (Yoanne Wissa de Châteauroux est pisté), pas vraiment le profil du buteur qui portera l'équipe à bout de bras...

Et finalement il y a la surprise du chef, le jeune Simon Banza. Entré en jeu plusieurs fois il a fait naître des promesses qu'il a entretenu suite à sa première titularisation contre Bourg-en-Bresse. Rapide, combatif au point de revenir dans sa moitié de terrain rechercher les ballons, mais aussi intelligent dans sa prise de décision, il représente selon moi l'avenir des Sang et Or à ce poste et mérite d'être revu. L'enchaînement des matchs lui amènera la confiance et l'expérience nécessaire afin d'occuper ce poste clé.

 

L'avis de Romain Pechon :

Pablo Chavarria RC Lens 10Après le départ de Yoann Touzghar, le RC Lens se cherche un nouvel attaquant capable de franchir la barre des 10 buts en championnat. Alors que Christian Bekamenga a déçu, Antoine Kombouaré s'est rabattu sur Jonathan Nanizayamo. Si l'ancien Tourangeau n'a pas été ridicule, il reste bien trop tendre pour être l'attaquant numéro 1 du RC Lens. Limité sur le plan technique, il demeure un atout en sortie de banc selon les circonstances de match. Il serait utopique d'espérer jouer la montée avec lui. Simon Banza a profité de la blessure de "Nani" pour obtenir un peu de temps de jeu. D'abord séduisant lors de ses premières entrées en jeu, il a confirmé à l'issue d'une première titularisation pleine de promesses pour l'avenir. Mais difficile pour Lens de miser sur un joueur dont la valeur reste encore floue. 

Dans l'effectif actuel, le meilleur candidat pour occuper le poste d'attaquant axial reste Pablo Chavarria. Certes, l'Argentin s'est montré très convaincant contre Bourg-en-Bresse dans une position d'ailier droit, mais son adversaire direct semblait déjà être parti en vacances. Surtout, le capitaine lensois a démontré qu'il avait le jeu pour être la pointe du dispositif artésien. Que ce soit l'an dernier en Ligue 1 ou bien sur ce début de saison, il a livré de bons matchs dans l'axe, dans un rôle de point d'appui. Cependant, il ne peut pas évoluer seul devant. Or, dans le dispositif actuel d'Antoine Kombouaré, il n'y a de place que pour un seul attaquant. Soit ce dernier revoit son dispositif pour mettre Chavarria dans les meilleures dispositions possibles, soit la candidature de l'Argentin prend dès lors du plomb dans l'aile. 

La solution la plus rationnelle serait de recruter un nouvel attaquant, complémentaire de Pablo Chavarria et qui pourrait également évoluer seul dans l'axe. L'entraîneur lensois aurait alors plusieurs solutions à sa disposition. Le problème est que le nombre d'attaquant de qualité sur le marché cet hiver est plus que marginal. Lens devra à la fois trouver la perle rare, faire face à la concurrence et composer avec des moyens financiers plus que limités. Si les noms de Christopher Maboulou et Yoane Wissa ont été avancés, ces derniers ne correspondent pas réellement au profil recherché. Reste à Lens, la possibilité de miser sur un joueur venu de l'étranger, sans avoir la certitude que celui-ci s'adaptera rapidement. Sur ce point, l'acclimatation express de Cvetinovic peut être un gage de confiance à même de rassurer les dirigeants artésiens. Pour autant, l'opération s'annonce difficile. 

Faute de mieux, ou de rachat cet hiver, je conseille à Antoine Kombouaré de faire confiance à Pablo Chavarria. Bien entouré, l'Argentin est capable de finir la saison avec une dizaine de buts au compteur. Pour preuve, il avait déjà atteint ce total à l'issue de sa première saison dans le bassin minier. Mais un nouvel élément ne serait pour autant pas de refus.  

 

L'avis d'Alex

Jonathan Nanizayamo RC Lens 03C'est difficile de juger les attaquants du Racing Club de Lens dans ce début de saison. Alors que notre meilleur buteur est un milieu de terrain, Matthias Autret, nos attaquants et surtout nos recrues ont eu du mal dans la première partie de saison.  Souvent repositionné dans l'axe de l'attaque lensoise, notre capitaine Pablo Chavarria a plus déçu que convaincu. Replacé sur le côté droit, son vrai poste, contre Bourg-en-Bresse, Pablo a été bien meilleur et a même marqué un but et délivré une passe décisive. Pour moi, Pablo Chavarria ne doit donc pas être aligné en numéro neuf de l'attaque Sang & Or mais à son poste de prédilection, c'est-à-dire à droite.

Meilleur buteur attaquant lensois du début de saison avec trois buts et à ex æquo avec Matthias Autret, Jonathan Nanizayamo est pour moi le meilleur avant-centre de l'équipe. Rapide et d'un grand gabarit, il a souvent apporté devant, bien que maladroit face au but. L'ancien Tourangeau recruté cet été devrait, selon-moi, former le trio d'attaque avec à ses côtés Matthias Autret et Pablo Chavarria. Alors que Jonathan Nanizayamo serait pour moi le buteur titulaire du Racing, son remplaçant pourrait être Simon Banza. Auteur d'un but de la tête refusé à cause d'une faute imaginaire contre Bourg-en-Bresse, le jeune attaquant lensois n'a pas vraiment eu le temps de se montrer. Mais il a tout pour s'imposer à Lens dans les prochaines années. Son potentiel devrait lui permettre dans un premier temps d'avoir un statut de remplaçant au RCL et pourrait ensuite se transformer en titulaire indiscutable. Sans doute le nouveau jeune lensois à suivre...

Christian Bekamenga a énormément déçu. Beaucoup utilisé les premières journées, il a ensuite disparu, laissant place dans le groupe à Simon Banza. Pour moi, il devrait partir du Racing Club de Lens cet hiver pour retourner à Troyes, par qui il est prêté.

Commentaires (1)

  • David Pollet ferait tout bien que les attaquants que nous actuellement .Avant son départ de Lens il se trouvait toujours seul à la pointe de l 'attaque recevant des ballons de ses coéquipiers qui balançaient loin devant et David devait se dem...rder
    Je pense qu il ne ferait pas tâche devant .

    Raccouci URL:
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.