updated 11/12/2016 17:00

Clermont - Lens : enfin décidés à concrétiser ?

12 Clermont Foot RC LensCe lundi soir, pour le compte de la 12e journée du Championnat de France de Ligue 2, le Racing Club de Lens se déplace sur la pelouse du Clermont Foot 63. Les Sang et Or, 16e, tenteront de se relancer sur la pelouse du 7e de Ligue 2, après avoir subi un coup d’arrêt, entre une défaite à Evian et un match nul face à Laval lundi dernier. Face à une solide équipe auvergnate qui a pris 8 points sur 12 possibles lors de ses 4 dernières sorties, les Lensois tenteront de s’éloigner d’une zone rouge qui leur tend les bras. Présentation de la rencontre.

 

Côté Clermontois :

Avec seulement deux défaites en championnat, les hommes de Corinne Diacre sont surtout la 4e équipe à domicile avec 11 points pris sur 18 possibles. Un résultat comptable plutôt honnête tant on connait la difficulté des Clermontois à passer le cap de l’équipe moyenne de Ligue 2 ces dernières années. A ce rythme, les Rouge et Bleu peuvent maintenant envisager de viser plus haut et tenter de se rapprocher du podium, le résultat d’un travail sur le long-terme entrepris par la direction depuis le départ de Michel Der Zakarian pour le FCNA. N’ayant jamais obtenu mieux qu’une 5e place en Ligue 2, les Clermontois aspirent aujourd’hui à franchir une étape, bien aidés par un début de saison très satisfaisant.

A l’opposé des Lavallois rencontrés lors de la 11e journée, les Clermontois tiennent leur bonne forme d’un effectif en constante rotation. Seuls 5 joueurs ont débuté plus de 8 matchs cette saison et parmi eux, seuls Jeannin et Ekobo ont connu 11 titularisations sur 11 matchs. Mais la statistique la plus ahurissante de cette équipe a un nom : Diedhiou ! Sur 13 buts marqués par les Auvergnats… 12 ont été inscrits par le joueur sénégalais de 22 ans !!! Il va sans dire que les Auvergnats profitent pleinement pour le moment d’une Diedhiou-dépendance, mais qu’en cas de blessure (ou même de départ en janvier pour un club plus huppé) les Clermontois en souffriraient. En attendant un hypothétique renversement de situation, que l’on n’espère pas pour Clermont, Diedhiou est bien sûr convoqué pour la réception du Racing et ces derniers devront grandement se méfier du nouveau renard à mode en Ligue 2.

Face au Racing Club de Lens, le Sénégalais sera très certainement aligné seul en pointe d’un 4-5-1 par Corinne Diacre, épaulé par les 3 milieux offensifs Dugimont, Boulaya et Jobello. A la récupération, on devrait retrouver le marathonien Camerounais Ekobo, associé à Adrien Hunou, le seul et unique autre buteur de la saison Clermontoise. En défense, Agounon, Martin, Salze et Djellabi tenteront de garder inviolée la cage de Jeannin.

 

Côté Lensois :

Selon les derniers bruits de couloir, Papin devrait être aligné en pointe, soutenu par Mammadov en 9 et demi, ainsi que Lempereur et Percheron sur les ailes, et Blanchard à la récupération. Martel pourrait quant à lui retrouver le banc… Il va falloir s’y faire, au Racing, l’extra sportif a pris le pas sur la réalité du terrain. Si cette semaine a eu lieu la réception du Bollaert Business Team, organe qui devrait rassembler les partenaires du Racing sous un nouvel étendard et du coup, dessiner l’avenir du club, c’est surtout le nouveau match nul à domicile qui a occupé l’esprit des supporters Sang et Or. Il va sans dire une nouvelle fois, que sans cette monumentale erreur de management de Kombouaré, l’inoffensivité des Lavallois n’aurait pas dû leur permettre de remplir leur besace du moindre point artésien.

Benjamin Bourigeaud RC Lens 03La gronde entendue ou les yeux enfin en face des trous, Antoine Kombouaré a décidé de ne pas convoquer Guirane N’Daw, qui n’a pas dû être suffisamment bon à l’entraînement, pour convoquer Olsen et Bourigeaud dans un groupe élargi de 17 joueurs. Certes, l’un des deux blondinets devrait prendre place en tribune (voyager à Clermont pour se retrouver en tribune, c’est un motif de burnout), mais c’est tout de même un premier pas vers les changements tant attendus. Après, il ne faut pas faire de N’Daw le seul responsable des malheurs lensois, mais il est vrai que ces retours pourraient permettre au Racing de retrouver du liant dans son jeu et enfin permettre d’abreuver les attaquants de ballons exploitables… Car ce n’est pas pour polémiquer, mais l’équipe entière a mis 4 buts de moins que Diedhiou à lui seul.

En terres Auvergnates, le coach Kombouaré devrait aligner un système de jeu proche d’un 4-2-3-1 ou encore d’un 4-3-3 assez offensif. En effet, si Delle est assuré de sa place de titulaire, Vachoux n’ayant pas l’expérience pour être lancé dans le grand bain, beaucoup de poste restent incertains. Cvetinovic est lui aussi assuré de démarrer le match, résultat de ses bonnes prestations et de sa régularité, mais c’est le second poste de stoppeur qui pose problème. Certes, on connait les qualités de Loïck Landre, mais la fébrilité de ses derniers matchs devrait pousser AK à titulariser Besle de retour de suspension. Sur les ailes, en l’absence de Scaramozzino, Lala devrait occuper le couloir gauche, laissant le champ libre à Ikoko à droite. Au milieu de terrain, Cyprien et Valdivia pourraient être alignés ensemble, suite à leur match relativement encourageant de lundi dernier. Autret évoluera en 10, laissant Chavarria à droite et N’Diaye à gauche, tous unis derrière Bekamenga seul en pointe. Ce quatuor offensif pourrait évoluer vers une attaque à deux têtes au cours du match.

 

La rencontre :

Lens a besoin de points (tout plein même !), Clermont veut confirmer… ça sent la purge tout ça ! Ou au moins, le holp-up des Sang & Or à la Spaggiari avec un but de Beka’ dans le temps additionnel, puisqu’il faut le souligner, Clermont a pris 5 buts sur 12 dans le dernier quart d’heure. En tout cas, les Lensois ne devront pas lâcher le remuant Diedhiou, principale arme Auvergnate s’ils veulent espérer quelque chose dans ce match. Face à un Laval totalement inoffensif (sauf en cas d’assist de notre part…) Lens avait archi-dominé sans prendre les trois points. Aujourd’hui, le nombre d’occasions devrait être bien moindre et il faudra se montrer d’un réalisme froid et sans pitié pour repartir la besace pleine. Aux Lensois de nous prouver qu’ils peuvent endosser le rôle du méchant prédateur.

 

Les compositions probables :

Clermont : Jeannin - Agounon, Martin, Salze, Djellabi - Ekobo, Hunou - Dugimont, Boulaya, Jobello - Dhiediou
Remplaçants : Caillard, Bokhorni, Reale ou Laporte, Genest, Rivas.

RC Lens : Delle - Ikoko, Cvetinovic, Besle, Lala - Cyprien, Valdivia, Autret - Chavarria, Bekamenga,N'Diaye
Remplaçants : Vachoux, Landre, Bourigeaud ou Olsen, Nomenjanahary, Nanizayamo.

 

Clermont Foot 63 - Racing Club de Lens

12e journée du Championnat de France de Ligue 2
Lundi 26 octobre 2015, 20h30 – Stade Gabriel-Montpied
Arbitre : Didier Falcone

A suivre en live-texte intégral sur MadeInLens.com, 100 % passion !

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.