updated 12/12/2016 17:00

RC Lens - FC Sochaux-Montbéliard : pour effacer les doutes ?

09 RC Lens FC SochauxCe vendredi soir, pour le compte de la 9ème journée du Championnat de France de Ligue 2, le Racing Club de Lens reçoit le Football Club Sochaux-Montbéliard. Si, 10 ans auparavant, ces deux équipes se tiraient la bourre pour accrocher les places qualificatives pour la coupe UEFA, ce serait un euphémisme de dire qu’aujourd’hui elles squattent les basfonds de la Ligue 2 à 3 000 lieux de leur gloire d’antan. Respectivement 17ème et 19ème de Ligue 2, Lensois et Sochaliens se rencontreront ce soir pour se relancer pendant qu’il en est encore temps. Présentation de la rencontre.

Côté Sochalien :

Pour cette première saison historique, loin du paternalisme de la firme Peugeot, on peut dire que les Sochaliens sont bien loin de leurs espérances ! Avec 4 matchs nuls et 4 défaites en championnat, le FCSM fait partie des trois dernières équipes de Ligue 2 à n’avoir pas encore gagné cette saison (avec Ajaccio et Nîmes). Sochaux, c’est également trois petits buts marqués pour 9 encaissés, c’est beaucoup mais toujours moins que le Racing qui a encaissé 11 buts en 8 matchs. Si les Doubistes sont allés chercher un point courageux la semaine dernière sur la pelouse du Red Star, ils sont de nouveau retombés dans leurs travers en cédant mardi à la maison face à une vaillante équipe Dijonnaise (0-1).

Une situation catastrophique pour un prétendant à la montée, qui a d’ailleurs poussé la direction du club du Doub à démettre Olivier Echouafni de ses fonctions. En effet, après la claque 3-0 reçue à domicile face à Créteil lors de la 6ème journée, les dirigeants Sochaliens ont décidé de révoquer leur entraîneur, laissant place à un duo intérimaire composé d’Omar Daf et Eric Hely, ce dernier ayant déjà dirigé l’équipe entre 2012 et 2013. Pourtant, malgré l’urgence de la situation, le club Sochalien se laisse le temps de trouver l’entraîneur adéquat, celui qui empêchera ce club historique de sombrer vers le National.

Sur le terrain, le duo Daf-Hely devrait aligner un 4-4-2 à plat amputé du seul et unique buteur Doubiste de la saison : Karl Toko Ekambi. Le buteur Français de 23 ans, déjà absent face à Dijon, a scoré trois fois cette saison, soit le total de buts marqué en championnat par le FCSM. Le club n’a pas communiqué sur cette absence, impossible de savoir s’il s’agît d’une blessure. Daf et Hely devront donc composer sans lui et ainsi aligner Thuram et Cissé sur le front de l’attaque, épaulés par Tardieu à gauche et Martin à droite. Au milieu de terrain, Ramaré et Ilaimaharitra évolueront en récupérateurs devant une défense centrale composée d’Onguene et Eikeu. Faussurier et Senzemba devraient eux évoluer sur les côtés de cette défense, alors que le Belge Werner sera de nouveau aligner dans les cages.

 

Côté Lensois :

Si la manière n’était pas au rendez-vous, il est clair que la victoire chez le voisin Valenciennois a fait un bien fou à tout l’effectif. A en juger par les visages contentés partagés par joueurs et supporters, cette victoire revêt bien plus qu’un simple répit sur le plan comptable. Après, c’est sûr que pour espérer se faire moins de frayeurs dans ce championnat, il faudra afficher encore un tout autre visage, arrêter de compter sur un dos rond qui finira par céder sous les coups de butoir répétés chaque semaine… Car, comme l’a dit Antoine Kombouaré en conférence de presse cette semaine : « en seconde période, offensivement, il y a des choses à dire ! »

Mathias Autret RC Lens 05Si Lens ne peut compter cette année sur le talent et l’expérience vendus à l’arrivée de Bekamenga, sur l’explosion de Madiani qui tarde à pointer le bout de son nez en équipe première ou encore, en second plan, sur une progression de Chavarria dans le dernier geste, les Artésiens peuvent au moins s’appuyer sur un Matthias Autret étincelant lors de ses dernières sorties. Si Lens semble avoir eu le nez creux avec les recrutements de Cvetinovic ou Olsen, c’est surtout le petit Breton qui retient aujourd’hui notre attention. Qu’on se le dise, s’il continue sur ce rythme, il ne devrait pas s’éterniser à Lens et ainsi retrouver une Ligue 1 que son niveau mériterait. Face à Valenciennes, s’il n’a pas marqué ou délivré d’assist, il a encore épuisé les défenseurs adverses, multipliant rush et appels, organisant l’action sur le but de Chavarria, obligeant Perquis à s’employer à plusieurs reprises jusqu’à être battu mais sauvé par sa barre. Bref, l’homme fort du RCL cet année, c’est  bien lui !

AK non plus ne s’y trompe pas, puisque le jeune attaquant et Pablo Chavarria sont les seuls à avoir démarré les 8 rencontres de Championnat du Racing cette saison. Il devrait une nouvelle fois être titulaire ce soir, face à Sochaux, dans une attaque à trois, aux côté de l’Argentin, mais également de Christian Bekamenga, une nouvelle fois très décevant face au VAFC. Au milieu de terrain, le coach Artésien doit composer sans Valdivia et Bourigeaud, tous deux suspendus. Il devrait donc aligner N’Daw en sentinelle, accompagné de Cyprien et Olsen en guise de relayeurs. Derrière, Scaramozzino, revenu dans le groupe, pourrait faire son retour dans le onze de départ, laissant Lala, auteur d’un excellent match à Valenciennes, retrouver son couloir droit. En défense centrale, Landre, piqué au vif face à VA, devrait retrouver sa place de titulaire, mais aux côtés de qui ? Besle, auteur d’un match solide lundi soir, tout comme Cvetinovic, tiendrait la corde pour le second poste de stoppeur. Enfin, dans les buts, Delle, également piqué au vif par AK lundi, devrait retrouver sa place de titulaire.

 

La rencontre :

Autant le dire d’emblée, le 17ème de Ligue 2 qui reçoit le 19ème, on ne s’attend pas à une finale de Ligue des Champions ! Si du côté Sochalien on patiente en attendant un soupçon de révolte, du côté Sang & Or, c’est une confirmation qui est attendue de pied ferme ! Après le « dépucelage » du Hainaut (C’est AK qui le dit !), les Lensois se doivent d’enchaîner pour s’éloigner chaque journée un peu plus de la zone de relégation et ainsi se payer le luxe d’y voir un peu plus clair.

 

Les compositions probables :

RC Lens : Delle - Lala, Landre, Besle, Scaramozzino - Olsen, N'Daw, Cyprien - Chavarria, Bekamenga, Autret
Remplaçants : Belon, Cvetinovic, Ikoko, N'Diaye, Nanizayamo

FC Sochaux : Werner - Faussurier, Onguene, Teikeu, Senzemba - Ramaré, Ilaimaharitra - Tardieu - Martin - Thuram, Cissé.
Remplaçants : Carama (g.), Mignot, Gibaud, Fuchs, Sao (ou Rayos)

 

Racing Club de Lens – Football Club Sochaux-Montbéliard

9ème journée du Championnat de France de Ligue 2
Vendredi 25 septembre, 20h – Stade Bollaert-Delelis
Arbitre : Olivier Thual

A suivre en live-texte intégral sur MadeInLens.com, 100 % passion !

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.