updated 07/12/2016 15:17

C'est plus facile de jouer à l'extérieur qu'au stade Bollaert-Delelis pour Antoine Kombouaré

Antoine Kombouare RC Lens 25Pour son troisième match au stade Bollaert-Delelis, le RC Lens va devoir se remuer un peu, après de prestations médiocres face au Red Star et à l'AC Ajaccio. Paradoxalement, les Sang et Or semblaient presque plus à l'aise à Metz lors de la première journée de Ligue 2.

Et cela paraît normal pour Antoine Kombouaré, l'entraîneur lensois soulignant que son équipe est encore en construction et a encore du mal à se trouver pour créer du jeu alors qu'à l'extérieur, elle devrait davantage se contenter d'attendre et de contrer. 

« Quand on reconstruit une équipe, on doit créer des automatismes sur le plan défensif et une solidité. Dans le jeu, c’est plus facile de laisser le ballon à l’adversaire et de jouer sur des contres, des attaques rapides ou de marquer des buts sur coups de pied arrêtés. On a l’avantage de jouer à Bollaert-Delelis mais avec la problématique de gagner et de faire le jeu. On n’est pas tout à fait prêt physiquement et tactiquement, parfois on laisse des espaces à l’adversaire, on perd des ballons et on se met en difficulté. C’est toujours plus facile de jouer à l’extérieur quand on est en phase de reconstruction car il n’y a juste qu’à bien défendre et profiter des espaces. »

Source : RCLens.fr

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.