updated 04/12/2016 06:48

L'UNFP tacle sérieusement les arbitres

Carton jauneL'expulsion de Nabil Dirar par Tony Charpon face à Nice, après que le joueur de Monaco soit quasiment venu au contact front contre front avec l'arbitre, la syndicat des arbitres a tenté de mettre la pression sur la commission de discipline de la LFP par un communiqué, auquel l'UNFP a répondu de manière cinglante.

« Il s'agit là, personne n'est dupe, d'exercer une pression directe sur la Commission de discipline de la LFP, qui se réunira ce jeudi, et aura à traiter du dossier. » « Sur l'action en question, Nabil Dinar n'a pas fait de faute, il ne méritait donc pas un avertissement, estime le syndicat des joueurs. Sa réaction, une fois le carton jaune brandi, est inacceptable et condamnable car il doit accepter dans tous les cas les décisions de l'arbitre. Cela a toujours été, reste et restera la position de l'UNFP. Mais à revoir les images, il est évident qu'il n'y a pas la moindre volonté d'attenter à l'intégrité physique de Tony Chapron. »

Quelques passage du communiqué du SAFE, qui évoque un « coup de tête à un arbitre » : « On ne peut pourtant rester sans voix devant un acte aussi répréhensible et qui n'a pas lieu d'être sur un terrain de football - ni ailleurs, ni contre quiconque. Agresser un arbitre de la sorte et bénéficier ensuite d'une telle omerta confine, si ce n'est à valider de tels agissements, à les banaliser. C'est proprement intolérable. »

Source : L'Equipe

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.