updated 04/12/2016 06:48

Discipline : les sanctions du 17 décembre

Carton jauneCe jeudi soir, la commission de discipline de la LFP s'est réunie et a rendu publique ses décisions concernant la Ligue 2, dont aucune ne concerne le RC Lens ou les joueurs Sang et Or.

Les sanctions de la Ligue 2 :

Quatre matchs ferme : Anthony Lippini (AC Ajaccio)

Trois matchs de suspension dont un avec sursis : Loïs Diony (Dijon FCO)

Deux matchs de suspension dont un avec sursis : Adrien-Mehdi Monfray (Stade Lavallois)

Un match ferme : Augusto Pereira Loureiro (US Créteil)

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 2, Coupe de la Ligue, Coupe de France) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir du mardi 22 décembre 2015 à 0h00 : Christopher Jullien (Dijon FCO), Nuno Reis (FC Metz), Daniel Candeias (FC Metz), Pierre Gibaud (FC Sochaux-Montbéliard), Cheick Fantamady Diarra (AJ Auxerre), Ibrahima Seck (AJ Auxerre), Hervé Lybohy (Paris FC), Anthony Marin (Nîmes Olympique), Samuel Bouhours (Tours FC)

18ème journée : Nîmes Olympique – Le Havre AC du 11 décembre 2015
Comportement de M. Laurent Boissier, coordinateur sportif du Nîmes Olympique
La Commission décide de convoquer M. Laurent Boissier pour la séance du jeudi 7 janvier 2016 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.