updated 11/12/2016 17:00

La préfète du Pas-de-Calais évoque l'Euro 2016 à Lens

Euro 2016Interrogée par La Voix du Nord, Fabienne Buccio évoque l'Euro 2016 au stade Bollaert-Delelis et la préfète du Pas-de-Calais insiste notamment sur l'implication de l'Etat dans l'organisation de la manifestation, aussi bien dans les animations que la sécurité. Surtout, elle espère ne pas revoir des débordements comme ceux de 1998 lors d'Angleterre - Allemagne avec l'agression terrible du gendarme Nivel.

« L’État est et sera très impliqué dans cet Euro 2016. Mais il ne peut pas faire tout seul. Des groupes de travail se penchent depuis plus d’un an sur l’organisation de l’événement à Lens – au niveau de la mobilité et des transports, des secours et de l’animation – et un exercice grandeur nature a même récemment été organisé pour jauger de nos forces et de nos faiblesses. Le scénario était sans doute le pire : celui d’un match Allemagne-Angleterre ! Et le bilan est plutôt probant. Mais il reste quand même plusieurs points à peaufiner et renforcer, surtout autour d’un stade enclavé et à deux pas du centre-ville, ce qui n’est pas fréquent (la préfète a néanmoins connu presque pareil situation puisqu’elle a auparavant exercé à Saint-Étienne, dont le Chaudron n’est guère mieux loti). L’État est prêt, il faut désormais que tous les autres partenaires le soient. Il ne faut plus tarder… »

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.