updated 11/12/2016 17:00

Guillaume Warmuz : « A ce moment-là, j'étais trop faible, je n'ai pas pu relever le défi à Arsenal »

Guillaume Warmuz RC LensAprès avoir quitté le RC Lens en décembre 2003, Guillaume Warmuz rejoint Arsenal où, pendant six mois, le gardien lensois essaie de se remettre en selle au niveau moral et footballistique, surtout que David Seaman se trouve alors en fin de carrière et qu'Arsène Wenger voit en lui un possible successeur. Mais, comme l'explique l'ancien Lensois pour SoFoot, il n'était pas en mesure de relever le défi, ce qu'il fera ensuite à Dortmund la saison suivante.

« Oui. En fait, les choses s'emboîtent. Je suis allé à Arsenal parce que j'ai quitté Lens de cette façon-là, en ayant fait ce que j'ai fait et supporté ce que j'ai supporté. Si j'avais fait une super saison à Lens, si ça se trouve je ne serais pas parti. J'aurais fait encore une année, peut-être qu'Arsène m'aurait appelé, peut-être pas. Arsène a eu l'opportunité de me prendre. Il me connaissait bien, et ne pensait pas que j'allais être dans cet état de faiblesse, on va dire. Et je pense que lui, il pensait sincèrement qu'il allait retrouver celui qui l'avait battu quelques années plus tôt à Wembley. Il l'espérait, il m'a dit : « Je te prends, on fait 6 mois, et si ça fonctionne tu auras ta chance. » Moi, mon regret c'est qu'à ce moment-là j'étais trop faible, je n'ai pas pu relever le défi. Après, je m'en suis remis, puisqu'à Dortmund j'ai piqué la place de Weidenfeller pratiquement un an après, à la régulière. Mais il m'a fallu du temps. »

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.