updated 10/12/2016 12:26

Daniel Percheron : « Arrêtons de faire le procès à ceux qui ont sauvé le RC Lens »

Daniel Percheron President Conseil Regional Nord Pas de Calais 02A l'occasion des trois ans du Louvre-Lens, Daniel Percheron était présent au coeur du musée lensois pour l'inauguration de la nouvelle exposition.

Pour Laurent Mazure et notre site partenaire MaLigue2, le président du Conseil régional a accepté d'évoquer l'interview accordée par Hafiz Mammadov dans la presse d'Azerbaïdjan et espère une chose : qu'on arrête de faire le procès de l'actionnaire majoritaire du club Sang et Or.

M. Mammadov dit qu’il promet d’honorer 2,5 M€. Qu’en pensez-vous ?

« Si M. Mammadov, qui est quand même le propriétaire, dit qu’il est d’accord pour mette 2,5 M€, c’est une formidable nouvelle. Je suis très content. Parce que quand je suis allé à Bakou, j’y suis allé pour discuter avec M. Mammadov. Pour lui dire que ce stade est le vôtre jusqu’en 2052. Donc venez en prendre acte et possession et merci pour tout ce que vous avez fait. Je ne vais pas, moi, président de la Région, dire que le propriétaire du Racing n’est pas quelqu’un sérieux. »

Vous a-t-il semblé concerné par Lens ?

« Il m’a semblé fier de l’Azerbaïdjan. Fier de pouvoir dire dans son pays, dans ce petit pays laïc entouré de géants, qu’il a aidé un club populaire et sauvé un grand club populaire. C’est la vérité. A partir de là, avec la baisse des cours du pétrole. Il se comporte comme François Pinault à Rennes, comme n’importe quel chef d’entreprise responsable. Il a dit au club : « Je ne peux pas faire n’importe quoi ». Il a obtenu la seule concession privée en mer Caspienne, les cours du pétrole s’effondrent. Il dit à Gervais Martel, le président qui l’a convaincu de venir à Lens, de faire pour le mieux. Gervais Martel qui a 0,1% du capital et 40% des droits de vote. Que peut-il faire de plus ? C’est formidable, c’est un geste de confiance, pas un geste de désinvolture. »

Pourtant, Hafiz Mammadov paraissait avoir disparu de la circulation…

« C’est la thèse que je ne partage pas avec Gervais Martel, tout en lui disant : « Gervais, tu as trouvé M. Mammadov ». Mais ne laissons pas croire au public lensois, aux supporters, au point de dire qu’il y aura des supporters en colère en cas d’inauguration de Bollaert-Delelis avec M. Mammadov. Ne laissons pas croire au public que M. Mammadov n’a pas été au rendez-vous, ce n’était pas vrai. Il l’a été. Si Lens est structurellement déficitaire tous les 6 mois. Ceux qui gèrent Lens doivent en tirer des leçons. Quel est le chef d’entreprise qui peut dire : tous les 6 mois, remettez au pot, j’ai perdu 3, 4 ou 5 M€. Il faut arrêter cela. Je le dis par fidélité à mes amitiés. Arrêtons de faire le procès à ceux qui ont sauvé le RC Lens. »

Retrouvez l'ensemble de l'interview sur notre site partenaire MaLigue2.fr

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.